Valorem inaugure le parc PV de 2,9 MWc de Camiac-et-Saint-Denis, en Gironde

Share

Le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis est équipé de suiveurs solaires, ou « trackers », Exotrack à un seul axe, pour un total de 2,85 MWc. Les trackers permettront aux panneaux photovoltaïques de suivre la course du soleil tout au long de la journée. Ce suivi permet d’optimiser la production du parc par rapport à une installation fixe. La hauteur maximale atteinte par les panneaux est de 4 m par rapport au sol.

Le montant de l’investissement du parc s’élève à environ 9 millions d’euros. Tous les ans, les collectivités concernées recevront le produit de la CET (ex. taxe professionnelle), selon les modalités prévues par la législation française.

Le projet a été lancé il y a près de 10 ans par Valorem, sur une ancienne carrière du cimentier Calcia. Le permis a été délivré en 2014. Situé au beau milieu des vignes dans l’Entre-deux-mers, à une trentaine de km à l’Est de Bordeaux, le parc est cependant largement masqué par sa position dans l’ancienne carrière de Calcia.

Les fondations des panneaux photovoltaïques ainsi que les câbles électriques de raccordement inter-panneaux et au réseau électrique local sont enfouis. Le parc est raccordé au réseau HTA via une connexion de 1,1 km. Le chemin d’accès, construit pour l’aménagement du parc servira pendant la phase d’exploitation du parc photovoltaïque. Valorem exploitera le parc pendant 20 ans.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...