EDF ENR vise l’embauche de 150 nouveaux collaborateurs en 2022

Share

La filiale d’EDF consacrée au photovoltaïque et à l’autoconsommation, EDF ENR, a fait savoir qu’elle avait enregistré en 2021 un chiffre d’affaires consolidé de 164 M€ contre 116 M€ un an plus tôt, ce qui représente une augmentation de 41 %. Le groupe estime ainsi avoir « consolidé ses positions sur l’ensemble de ses activités (particuliers, professionnels et production), dans un contexte de crise sanitaire et de hausse des prix des matières premières », comme il le souligne dans un communiqué de presse. La croissance de l’entreprise est en particulier soutenue par un contexte porteur et un intérêt croissant des particuliers, des entreprises et des collectivités pour l’autoconsommation : selon RTE, à l’horizon 2030 près de 4 millions de personnes pourraient devenir “autoconsommateurs”, soit 4 % de la consommation électrique nationale. « Si notre aventure a démarré à cinq il y a 15 ans, nous sommes aujourd’hui plus de 500 et prévoyons de recruter 150 nouveaux collaborateurs cette année, indique Benjamin Declas, Président d’EDF ENR. Après celles du coût et de l’acceptabilité, la bataille de l’intermittence est désormais engagée et les perspectives considérables, offertes par les solutions de stockage qui se développent, devraient nourrir notre croissance dans les prochaines décennies. Notre ligne d’horizon : développer 700 MWc de nouveaux projets d’ici 2024 ».

Axe fort de développement stratégique pour EDF ENR, qui ambitionne d’atteindre les 30 % de part de marché chez les particuliers, les professionnels et les collectivités d’ici 2035, les opérations d’autoconsommation chez les professionnels ont représenté en moyenne +78 % de croissance entre 2020 et 2021, ce qui représente 99 chantiers pour une puissance installée totale de 15,1 MWc. Chez les particuliers, cela représente une croissance de +30% avec plus de 8 300 nouvelles installations pour une puissance installée de plus de 29 MWc en 2021. Enfin, depuis le lancement, en mai dernier, de son offre complète de financement et de services garantie sur 20 ans destinée à faciliter l’accès des entreprises à l’énergie solaire, 5,3 MWc de projets ont été signés, selon les chiffres communiqués par le groupe, qui vise donc pour 2022 des objectifs renforcés :

  • Accompagner la croissance du marché en BtoC par un renforcement de son leadership sur l’autoconsommation et la mise en œuvre de la stratégie de diversification produits pour répondre aux enjeux énergétiques de la maison de demain (pompes à chaleur, chauffe-eau thermodynamique, stockage stationnaire, mobilité électrique). Objectif de 15 000 nouvelles installations en 2022, après le triplement du nombre de projets réalisés entre 2018 et 2021.
  • Renforcer ses activités BtoB en France avec un objectif de 300 MWc de projets développés en propre ou/et pour le compte de ses clients, et à l’international sur ses trois pays cible – Allemagne, Maroc et Tunisie.
  • Maximiser la production du parc de centrales photovoltaïques en exploitation et en croissance constante et relancer les investissements dans de nouveaux actifs photovoltaïques dans les départements d’Outre-Mer au travers de sa filiale Sunzil.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...