H2V vise un nouveau site de production d’hydrogène vert dans le Tarn

Share

H2V a annoncé dans un communiqué le lancement des études de faisabilité pour un nouveau projet d’usine de production d’hydrogène vert dans le Tarn. S’il est validé, le projet pourrait mettre en place un électrolyseur de 100 MW entièrement alimenté en électricité renouvelable qui sera tirée du réseau RTE et garantie via les certificats d’origine.

« C’est la méthode de développement pour laquelle nous optons sur tous les sites, même si l’option PPA n’est pas écartée », précise H2V, contacté par pv magazine France. « Le foncier n’est pas encore signé, mais le projet a été retenu et pourrait bien s’insérer dans l’écosystème hydrogène existant dans le Tarn. »

A la recherche de foncier pour développer ses activités industrielles, la société a pu se rapprocher du parc d’activités des Portes du Tarn qui est situé près de Toulouse. Le projet de site de production d’hydrogène renouvelable d’H2V a été approuvé par les élus lors du Comité d’Engagement et de Suivi qui s’est tenu au début du mois de juin.

Dans les débouchés évoqués par H2V, on retrouve la mobilité lourde (camions, autocars, bennes à ordures, …) ainsi que l’aviation : « la proximité des aéroports de Toulouse Blagnac, Castres, Carcassonne et Perpignan représente également un débouché supplémentaire pour l’hydrogène qui serait produit localement et servirait à l’élaboration de carburants de synthèse. »

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...