Domuneo intègre des panneaux à hétérojonction à son offre solaire résidentielle

Share

L’intégration des nouvelles technologies n’est pas que l’affaire des projet commerciaux et industriels. C’est en tout cas le choix de Domuneo, une société montpelliéraine qui vend et installe des kits photovoltaïques pour les particuliers et qui vient d’intégrer des panneaux à hétérojonction dans une offre solaire résidentielle complète lancée à l’occasion.

Selon l’entreprise, cette décision est motivée par la durabilité de la technologie (jusqu’à 30 ans dans le cas des modules choisis) ainsi que par son rendement intéressant de 22%. « Cette technologie de rupture représente également un avantage intéressant sur le plan environnemental avec une empreinte carbone diminuée et surtout l’une des plus faibles sur la marché avec 397 kg eq. CO2 / kw », explique la société dans un communiqué. Elle précise également que les panneaux seront basés sur la technologie dérivée MWT (Metal Wrap Through) dans laquelle les électrodes de contact sont transférées en face arrière.

Contactée par pv magazine, Domuneo n’a pas souhaité communiquer le fournisseur des panneaux : « c’est une société française mais les accords commerciaux d’exclusivité ne nous autorisent pas à communiquer son nom ». L’entreprise a affirmé que le surcout de 15 % de l’installation avec l’hétéronjonction sera entièrement à sa charge et ne se répercutera pas sur les consommateurs.

A l’occasion de l’ajout des modules à hétérojonction à son offre, Domuneo a lancé un pack complet résidentiel basé sur cette technologie. Ledit kit se compose des panneaux à hétérojonction, du micro onduleur IQ7A d’Enphase, du système de gestion et de suivi de Domuneo (l’application Domuneo MyLight Inside ou DMI) et d’un système de batterie virtuelle, administré par le DMI.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...