Corsica Sole inaugure la plus grande centrale solaire de Franche-Comté

Share

En France, la rentrée est synonyme d’inauguration pour centrales solaires au sol. Le 6 octobre dernier, c’était au tour de Corsica Sole d’annoncer la mise en service d’une installation de son portefeuille. Située dans le département du Jura, la centrale PV de Picarreau devrait couvrir la consommation annuelle d’électricité de 10 000 foyers avec une production de 29 800 MWh d’électricité par an, faisant d’elle la plus grande installation solaire de Franche-Comté selon la société corse.

Corsica Sole explique avoir commencé à travailler sur le projet photovoltaïque dès 2016. C’est, en effet, à ce moment là que sa proposition a été retenue dans un appel à projets pour le développement, la construction et l’exploitation de la centrale sur la commune de Picarreau. « Une volonté de notre collectivité de s’investir dans la transition énergétique a fait naitre le projet de la Ferme Solaire de Picarreau en 2016, explique Dominique Pellin, le Maire de Picarreau. Notre Conseil Municipal a établi un cahier des charges complet et contraignant afin que le terrain, en friches depuis de nombreuses années, devienne un vecteur économique et écologique de la région. C’est à force de détermination, de motivation, de perspicacité que notre équipe municipale a franchi toutes les étapes d’un chemin long et difficile de plus de six années. »

Le projet solaire de Picarreau a ensuite été présenté et lauréat à un appel d’offre de la CRE en 2019. Le capital a ultérieurement été ouvert à l’investissement participatif pour profiter d’un prix de vente majoré, comme prévu dans les appels de la CRE. A cette occasion, le financement a été livré en partie par la commune de Picarreau et par les habitants du département du Jura et les départements limitrophes, à savoir l’Ain, la Côte d’Or, le Doubs, la Haute-Saône et la Saône-et-Loire.

« Le développement de la ferme solaire a été mené en étroite collaboration avec les acteurs locaux et régionaux. Le projet a été instruit afin que la centrale respecte des conditions de haute qualité environnementale relatives au patrimoine, au paysage, à la qualité des sols, de l’air et de l’eau, prévues par la réglementation », déclare Corsica Sole dans un communiqué. « Dans ce cadre, entre autres, 5400 arbres ont été plantés sur un terrain de la commune, la clôture a été adaptée afin de favoriser la bonne circulation de la petite faune et des hibernaculums (nids de bois et roche) ont été créés pour les reptiles. Le terrain a été remis en état de pâturages par l’ONF (Office National des Forêts) pour pouvoir accueillir des bergers des communes voisines. Trois kiosques pédagogiques sont mis en place en bordure du site (le projet, la faune et la flore). »

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...