Gravitricity lance un projet pilote de stockage de l’énergie par gravité en Inde

Share

D’après pv magazine international

Gravitricity, spécialiste écossais du stockage de l’énergie, a lancé un projet visant à démontrer la faisabilité de sa technologie de stockage de l’énergie à l’aide de la gravité pour l’équilibrage du réseau indien, le pays affichant une part croissante d’énergies renouvelables dans son mix énergétique.

L’entreprise a obtenu un financement de 225 000 euros de la part du gouvernement britannique, par le truchement du fonds Ayrton, pour trouver un site en Inde où effectuer la démonstration de sa technologie de stockage de l’énergie par gravité. Le fonds Ayrton, qui s’inscrit dans les engagements britanniques en faveur du financement international de l’action climatique, vise à aider les pays en développement à accéder aux technologies de pointe pour contribuer à réduire leurs émissions de CO2 et ainsi atteindre les objectifs mondiaux en matière de changement climatique.

Gravitricity a mis au point un système de stockage de l’énergie utilisant la force de gravité. Il consiste à soulever des masses lourdes (jusqu’à 12 000 tonnes avec plusieurs systèmes) dans un puits profond puis à les relâcher pour libérer de l’énergie lorsque c’est nécessaire. Ce type de stockage serait idéal en Inde, qui ambitionne d’installer plus de 500 GW d’énergies renouvelables d’ici à 2030, contre 100 GW en 2021. Cette augmentation rapide de la production d’énergies renouvelables variables (essentiellement du solaire) s’accompagnera d’un besoin en stockage.

Selon Gravitricity, son système est en mesure de fonctionner pendant 50 ans et de stocker de l’énergie pour un coût deux fois moins important que les batteries lithium-ion. En Inde, l’entreprise a formé un partenariat avec Panitek Power pour travailler sur ce projet de 12 mois dont l’objectif est de recenser et de présélectionner des sites adaptés à un programme de démonstration.

Le stockage par gravité est une technologie relativement simple. Comme l’explique Chris Yendell, directeur du développement des projets chez Gravitricity, elle ne dépend d’aucune terre rare et présente une durée de vie longue, si bien qu’elle peut être fabriquée et déployée au niveau local.

Traduction assurée par Christelle Taureau.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.