Une nouvelle entreprise, Solarcells, va produire des modules solaires au Luxembourg

Share

Le Luxembourg va bientôt avoir sous peu une usine de production de panneaux solaires sur son sol. La société d’ingénierie technique du bâtiment du Luxembourg Socom et le fabricant de panneaux photovoltaïques belge Evocells ont en effet annoncé leur partenariat, afin d’allier le savoir-faire technologique d’Evocells et les compétences en génie électrique en intégration de solutions du groupe Socom. Il en résulte la création d’une nouvelle co-entreprise Solarcells.

Dans ce cadre, la société européenne ouvrira une ligne de production de modules PV de près de 100 mètres de long à Hollerich, au Luxembourg, à la fin de cette année. Dans une première phase, l’installation aura une capacité de 50 MW, produisant près de 100 000 modules solaires par an, selon une déclaration du gouvernement luxembourgeois. Solarcells prévoit de doubler la capacité de l’usine pour atteindre 100 MW d’ici 2026. En silicium monocristallin de la dernière technologie PERC jusqu’à 400 Wc, ils seront similaires à ceux que produit déjà Evocells à Marche-En-Famenne (Belgique). La nouvelle installation nécessitera un investissement initial de 5 millions d’euros, supporté par les deux groupes à parts égales, et permettra de créer une vingtaine d’emplois.

La société belge EvoCells dispose déjà d’une ligne de production de modules PERC en Belgique. Le nouveau joint-venture SolarCells permettra d’ajouter une deuxième ligne au Luxembourg.

Image : EvoCells

Chaque panneau solaire “made-in-Luxembourg” coûtera 15 € à 18 € de plus que les panneaux fabriqués en Asie, soit un surcoût de 8 à 10 %, a déclaré Marc Thein, président de Socom, lors de la conférence de presse d’annonce de l’usine, sans divulguer les détails techniques des panneaux. Evocells jouerait un rôle de premier plan dans l’achat des matières premières et la rationalisation de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, tout en donnant la priorité aux matériaux d’origine européenne.

« Jusqu’ici, nous achètons nos panneaux en Chine, avec toutes les contraintes que cela comporte en termes d’acheminement, de délai d’approvisionnement et de trésorerie à avancer, a ajouté Marc Thein. Il est plus facile de produire localement afin d’être moins dépendant de l’approvisionnement en composants et des livraisons en provenance de l’autre bout du monde », a déclaré Marc Thein.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...