Apex Energies conclut un financement de 40 millions d’euros afin de soutenir sa croissance

Share

Le producteur d’énergies renouvelables Apex Energies, basé à Montpellier, a achevé une nouvelle levée de dette corporate de 40 millions d’euros arrangé par le Crédit Agricole du Languedoc et la Caisse d’Épargne Languedoc Roussillon. Il succède à une précédente ligne de 10 millions d’euros qui avait été conclue en 2019 auprès du même pool bancaire constitué de six partenaires historiques d’Apex Energies : Crédit Agricole du Languedoc, Caisse d’Épargne Languedoc Roussillon, Société Générale, BNP Paribas, Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et CIC Sud-Ouest. auprès de six établissements bancaires,

L’opération a pour objectif de soutenir la croissance de la société sur le marché du solaire photovoltaïque. Cette ligne lui permettra en effet de financer le développement de près de 500 projets par an, tandis qu’Apex a construit à ce jour plus de 700 centrales pour 150 MWc en exploitation, et vise d’atteindre dès 2025 1GWc développés. « Ce financement nous permet de faire face au besoin en fonds de roulement du groupe augmentant de pair avec sa forte croissance, et accentue notre capacité à déployer rapidement des fonds en vue de consolider notre expansion. Nous devons répondre à plus de 100 MWc de projets en construction d’ici fin 2023 pour un objectif de 1 GWc développés d’ici 2025 », a indiqué Bertrand Dellinger, son président.

Après la prise de participation du fonds Macquarie Green Investment Group Renewable Energy Fund l’an passé, le groupe poursuit son développement avec un chiffre d’affaires agrégé 2022 proche de 100 millions d’euros, et emploie aujourd’hui plus de 170 salariés dont 120 au siège social.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...