[Dans les allées d’Intersolar] Sharp dévoile une gamme complète de modules TOPCon à demi-cellules

Share

Avec le NB-JD570, le fabricant Sharp présente sur le salon Intersolar à Munich un tout nouveau module photovoltaïque bifacial doté de cellules TOPCon de type N. Ce modèle biverre est équipé de 144 demi-cellules (plaquettes de format M10) et d’un système à 16 jeux de barres. Son facteur bifacial peut atteindre les 80 %, et son rendement est de 22,07 %. Enfin, le panneau est fourni avec une garantie linéaire de 30 ans sur la puissance nominale, et une garantie produit de 15 ans pour les clients de l’Union européenne et de plusieurs autres pays. Ces garanties courent à partir de la livraison au client final.

Nouveaux venus dans la famille Sharp de panneaux photovoltaïques PERC au silicium monocristallin, les modèles NU-JC410B et NU-JC415B entièrement noirs sont conçus pour des installations résidentielles modestes et en toiture de bâtiments commerciaux.

Le modèle NUJC410B est doté d’un cadre et d’une couche arrière noirs, et affichant une puissance de sortie de 410 Wp. Il est équipé de 108 demi-cellules (plaquette de format M10) et d’un système à 10 jeux de barres. Son rendement est de 21,0 %. Quant au NU-JC415B, il est doté d’une couche arrière blanche et d’un cadre noir, et affiche un rendement de 21,25 %. Enfin, les deux panneaux sont également fournis avec une garantie constructeur de 15 ans, et une garantie de performance (au moins 85 %) de 25 ans pour les clients de l’Union européenne et de plusieurs autres pays. Ces garanties courent à partir de la livraison au client final.

Le portefeuille de produits exposés comprend également un module TOPCon de 420 W, qui sera disponible sur le marché au deuxième semestre 2023.

Principales annonces en matière de R&D

Sur son stand, Sharp présente également un module photovoltaïque de 29 x 34 cm doté de cellules à triple jonction, et affichant une efficacité de conversation inédite de 32,65 %. Grâce à sa structure consistant à placer une cellule solaire entre deux films, ce modèle à la fois léger et flexible est adapté aux surfaces incurvées. Cette technologie Sharp équipe des satellites depuis des années. L’entreprise entend désormais faire en sorte d’alimenter toutes sortes de solutions de mobilité (de l’aviation aux véhicules électriques) à l’énergie solaire.

En outre, le groupe présente le prototype d’une cellule photovoltaïque à la pérovskite. Ces cellules fines, légères et flexibles de nouvelle génération peuvent être produites à bas coût et avec une faible consommation d’énergie. Cette technologie permet de réaliser des installations à des emplacements jusqu’ici compliqués en raison de problèmes de capacité de charge ou encore de disposition.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...