[Dans les allées d’Intersolar] Le fabricant de batteries Socomec étend ses capacités en France

Share

L’extension du réseau dans les villes, et surtout à la campagne, prend trop de temps par rapport au rythme rapide de la transition énergétique. Les consommateurs et l’industrie souhaitent pouvoir s’équiper de voitures électriques et des systèmes photovoltaïques sans attendre que l’opérateur du réseau ait posé de nouveaux câbles ou installé un nouveau transformateur. C’est la raison pour laquelle la demande de grands systèmes de stockage en batterie augmente. Ces systèmes peuvent être chargés de tâches telles que le plafonnement des pics de charge, le renforcement de l’infrastructure de recharge et la garantie d’un auto-approvisionnement en électricité en constante augmentation.

Les entreprises commerciales et industrielles explorent le potentiel des batteries, tandis que les opérateurs de réseaux et les producteurs d’énergie, tels que les propriétaires de sites photovoltaïques, sont également présents sur le marché. Ainsi, selon Guy Schaaf, Responsable marketing et spécification du fabricant français de systèmes de recharge de véhicules électrique et de grandes batteries Socomec, la tendance est à l’abandon des solutions basées sur des conteneurs au profit d’une architecture plus ouverte et plus facile à entretenir, explique-t-il. Les nouveaux systèmes de stockage présentés par Socomec ont une structure modulaire et se composent d’une armoire de batteries et d’une armoire avec l’électronique de puissance et la connexion au réseau.

Le portefeuille de Socomec s’est enrichi du nouveau système de stockage d’énergie Sunsys HES L, avec des puissances et des capacités allant jusqu’à 600 kVA/1 674 kWh, et du système de stockage d’énergie extérieur Sunsys HES XXL, dans des versions allant jusqu’à 1,5 MVA/5MWh, des systèmes présentés sur Intersolar.

La conception modulaire n’est pas seulement avantageuse pour la maintenance, elle améliore également la sécurité. Tout incendie est limité à un seul module, les composants peuvent être remplacés en cours de fonctionnement et les techniciens n’ont pas à travailler dans un environnement exigu et chaud. Guy Schaaf s’attend à ce que son entreprise continue de croître au cours des prochaines années, à raison de 10 à 15 % par an, et espère que Socomec bénéficiera de son importante équipe de techniciens disponibles localement.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...