First Solar dévoile un module photovoltaïque bifacial à couche mince

Share

D’après pv magazine International

Le fabricant américain de panneaux photovoltaïques à couche mince First Solar a dévoilé des modules photovoltaïques bifaciaux CdTe en couche mince. Il a annoncé une production limitée de ce qu’il considère comme « le premier panneau solaire bifacial au monde utilisant un semi-conducteur à couche mince avancé ».

La gamme de produits bifaciaux fait actuellement l’objet d’essais sur le terrain et en laboratoire. Elle s’appuie sur les modules monofaciaux Series 6 Plus de la société, qui ont été lancés pour la première fois en 2019.

Les équipes de R&D de First Solar auraient mis au point un contact arrière transparent pour le module. Cette caractéristique innovante permet aux longueurs d’onde infrarouges de la lumière de passer à travers l’arrière du module au lieu d’être absorbées sous forme de chaleur. Elle permet également la production d’énergie bifaciale. Selon le fabricant, cette technologie permettra de réduire la température de fonctionnement du module et d’augmenter son rendement énergétique spécifique.

« Ce module combine la qualité, la durabilité, la fiabilité et les performances à long terme de notre plateforme Series 6 Plus avec la bifacialité, a déclaré Pat Buehler, chef de produit chez First Solar. Une fois commercialisée, la Series 6 Plus Bifacial devrait représenter la première véritable alternative à la technologie bifaciale basée sur le silicium cristallin, en combinant efficacement la bifacialité avec le meilleur taux de dégradation garanti de l’industrie, la capacité du film mince CdTe à fournir plus d’énergie par watt nominal, la meilleure fiabilité et durabilité de sa catégorie, et une conception de module innovante ».

Les modules monofaciaux de la série 6 Plus ont une puissance nominale de 455 W à 480 W et un rendement allant jusqu’à 19,0 %. Ils offrent un taux de dégradation garanti de 0,3 %, une réponse spectrale, un comportement à l’ombrage et un revêtement antireflet pour améliorer la production d’énergie.

« En outre, contrairement aux panneaux en silicium cristallin (c-Si), le module Series 6 Plus de First Solar ne subit pas de pertes dues à la dégradation induite par la lumière (LID) et à la dégradation induite par la lumière et les températures élevées (LeTID) », a déclaré First Solar.

En octobre 2022, First Solar a annoncé la construction d’un nouveau centre d’innovation R&D à Perrysburg, dans l’Ohio. L’installation sera achevée en 2024 avec une ligne de fabrication pilote pour produire des prototypes grandeur nature de modules photovoltaïques à couche mince et en tandem.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...