La baisse des prix des matières premières et de l’énergie fait chuter les prix des PPA

Share

D’après pv magazine International

Le rapport de mai du cabinet de conseil suisse Pexapark révèle des baisses significatives des prix de l’électricité, du gaz et des matières premières. Le prix du carbone est passé sous la barre des 80 €/tonne, au plus bas depuis plus de quatre mois.

Pexapark indique que les prix des PPA en Europe ont également chuté « de manière significative ». La plupart des pays ont suivi la tendance à la baisse, avec une diminution de 15,7 % aux Pays-Bas et de 15,5 % en Grande-Bretagne. Les prix n’ont augmenté qu’au Portugal et en Espagne. Pexapark ne fournit pas de prix spécifiques par pays ni de détails économiques supplémentaires dans le rapport.

En mai, 23 nouveaux contrats d’achat d’électricité renouvelable ont été annoncés, soit une augmentation de 35 % par rapport au mois précédent. La capacité totale de ces annonces a atteint 982 MW, soit une augmentation de 2 % par rapport à avril. Notamment, les PPA de faible volume ont dominé le mois de mai, avec seulement deux accords dépassant 100 MW, contre huit en février 2023, comme l’a rapporté Pexapark.

L’Allemagne a enregistré le plus grand nombre d’accords en mai, avec six annonces totalisant plus de 245 MW. L’Espagne s’est classée deuxième avec cinq annonces, pour un total d’environ 317 MW. Equinix a notamment conclu l’accord le plus important, en acquérant 240 GWh d’électricité par an à partir d’un portefeuille Sonnedix de 150 MW en Espagne.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...