Voltalia va construire 230 MW de capacité PV pour le compte d’Omnes Capital en Irlande

Share

Voltalia a annoncé le début de la phase de construction d’un portefeuille de quatre centrales solaires dans le sud-est de l’Irlande. Le groupe français conçoit et construit les projets dont elle assurera ensuite l’exploitation et la maintenance pendant 15 ans pour le compte de Power Capital Renewable Energy, un producteur et fournisseur d’électricité qui a été acheté par le fonds d’investissement français Omnes Capital en 2020.

C’est l’IPP qui finance la phase de construction grâce à deux financement de projets greenfield, une forme d’investissement direct à l’étranger qui vise la construction de nouvelles installations dans un pays, souvent via la création d’une filiale pour pénétrer le marché. Le groupe de prêteurs est notamment composé de la banque irlandaise AIB et de la Française La Banque Postale, pour un engagement total de 125 millions d’euros de facilités bancaires.

Ensemble, les quatre futurs sites photovoltaïques cumuleront 230 MW d’ici les neuf prochains mois avec, respectivement, 131 MW de capacité à Lysaghtstown dans le comté de Cork, 9,3 MW dans le comté de Meath (Painestown), 6,6 MW dans le comté de Louth (Beaulieu) et 83,9 MW dans le comté de Wexford (Tullabeg).

Le dernier projet fait partie des lauréats de l’enchère 2022 Renewable Energy Support Scheme (RESS-2) dans lequel Power Capital s’est vu attribuer une subvention de 15 ans pour 300 MW de projets solaires l’année dernière. Les trois autres projets sont visés par un contrat d’achat d’électricité avec Microsoft.

« Avec une voie d’accès au marché sécurisée via CPPA et RESS, nous sommes heureux d’annoncer que nous avons commencé la phase de construction du portefeuille en 2022. Nous continuons à chercher à développer nos actifs irlandais », explique Power Capital Renewable Energy sur son site internet. De son côté, Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia, affirme que ce contrat de construction et de maintenance est le plus important de la société en Irlande, où elle a déjà construit et entretenu quatre autres projets pour d’autres clients. Les deux groupes feront appel à de la sous-traitance mais affirment que 400 personnes seront embauchées pour la phase de construction.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...