L’Olympique de Marseille passe au solaire pour son centre d’entraînement

Share

L’Olympique de Marseille a annoncé que le centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus sera bientôt équipé de panneaux solaires. L’installation photovoltaïque sera constituée de 507 modules fournis par la société marseillaise DualSun, pour une capacité installée totale d’environ 250 kW.

C’est l’installateur Soleio, basé à Aubagne, qui complète le consortium de partenaires et qui sera en charge de construire l’infrastructure. L’agenda de développement et de mise en service n’a pas été communiqué.

Bien que modeste, cette initiative permet de mettre en avant une démarche de solarisation, même si elle est également portée par des obligations réglementaires car les toitures à grande échelle doivent être recouvertes, à terme, de panneaux solaire ou bien de revêtement végétal. Par ailleurs, la communication des partenaires met largement en avant la mise en place d’un partenariat avec des entreprises locales.

« En tant que créateurs marseillais de solutions solaires, quoi de plus symbolique que d’équiper le centre Robert Louis-Dreyfus de nos panneaux DualSun ? », s’est par exemple réjoui Jérôme Mouterde, le PDG de Dualsun.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...