Les Pays-Bas dévoilent les détails d’un programme d’incitation pour la fabrication de panneaux photovoltaïques

Share

D’après pv magazine international.

Le Rijksdienst voor Ondernemend Nederland (RVO), l’agence publique qui gère le programme de subventions aux énergies renouvelables SDE++ aux Pays-Bas, a suggéré publiquement l’idée de soutenir la production de panneaux solaires, de systèmes de stockage et d’électrolyseurs.

Le nouveau système d’incitation, basptisé “Investeringssubsidie maakindustrie klimaatneutrale economie” (IMKE), pourra financer une partie des dépenses d’investissement (Capex) nécessaires à la construction d’usines pour trois technologies d’énergie propre à savoir les dispositifs photovoltaïques destinés aux applications intégrées aux bâtiments (BIPV) et aux applications intégrées aux véhicules (VIPV), les modules à hétérojonction et les panneaux tandem pérovskite-silicium.

Le montant maximum pouvant être consacré à chaque projet de fabrication de panneaux solaires ne peut excéder 70 millions d’euros. En ce qui concerne les projets de fabrication de batteries ou d’électrolyseurs, le montant plafond d’aide sera respectivement limité à 20 millions d’euros et 50 millions d’euros.

Le processus de consultation sera finalisé le 3 mars.

Le fabricant solaire néerlandais MCPV, une entreprise dérivée de Resilient Group et l’une des sociétés de SolarNL, est actuellement à la tête d’un projet visant à délocaliser la fabrication de produits photovoltaïques aux Pays-Bas. En juillet, l’entreprise a dévoilé son projet de construire une usine de cellules et de modules solaires sur un site encore inconnu dans le pays.

L’usine devrait avoir une capacité initiale de 300 MW et devrait atteindre 3 GW d’ici 2026. Elle produira des panneaux solaires reposant sur une technologie de cellules à hétérojonction qui n’a pas été précisée mais dont le rendement pourrait atteindre 26,5 %. MCPV prévoit également de produire à l’avenir des modules solaires tandem pérovskite-silicium dans l’usine, avec des rendements cellulaires supérieurs à 30 %.

En juin, le gouvernement néerlandais a alloué 2,6 milliards d’euros par le biais de son Fonds national de croissance pour soutenir la production de technologies innovantes dans les domaines de la durabilité, de l’énergie, de la haute technologie, de la numérisation et des soins de santé.

« Le soleil joue un rôle clé dans la transition énergétique », a déclaré le gouvernement dans un communiqué à l’époque, sans donner plus de détails sur la mise en œuvre du programme. « Les chercheurs, les fournisseurs de matières premières, les entreprises de construction et le secteur automobile unissent leurs forces pour veiller à ce que la prochaine génération de panneaux solaires soit développée ici de manière totalement circulaire. »

Traduit par Marie Beyer.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...