L’Italie, l’Espagne et le Portugal battent des records de production solaire journalière

Share

D’après pv magazine international.

L’Italie, l’Espagne et le Portugal ont battu des records quotidiens de production photovoltaïque au cours de la semaine du 20 mai, selon l’analyse du cabinet de conseil espagnol AleaSoft Energy Forecasting.

Les marchés espagnol et portugais ont enregistré des productions respectives de 196 GWh et 21 GWh le 24 mai, et le marché italien de 142 GWh le 26 mai. Ces records ont contribué à ce que chaque marché augmente sa production hebdomadaire d’énergie solaire par rapport à la semaine précédente, de 27 % au Portugal, de 13 % en Espagne et de 7,8 % en Italie.

Dans le même temps, le marché allemand, qui a battu son record de production quotidienne la semaine précédente, a enregistré une baisse de production de 7,5 % pour la semaine du 20 mai, inversant ainsi la tendance à la hausse des quatre dernières semaines.

AleaSoft a déclaré que les prix de l’électricité ont augmenté sur tous les principaux marchés européens au cours de la quatrième semaine de mai. Cette hausse est attribuée à une augmentation du prix moyen du gaz et des quotas d’émission de CO2. La demande d’électricité a également diminué sur la plupart des grands marchés la semaine dernière, les jours fériés dans plusieurs des pays analysés ayant entraîné une baisse du nombre d’heures de travail.

Le marché nordique a enregistré la plus forte augmentation des prix de l’électricité d’une semaine sur l’autre, soit 87 %, tandis que le marché italien a enregistré la plus faible augmentation, soit seulement 0,1 %. Malgré cela, le marché nordique a enregistré le prix moyen hebdomadaire le plus bas pour la deuxième semaine consécutive, à 24,59 €/MWh, et le marché italien a enregistré le prix moyen hebdomadaire le plus élevé pour la troisième semaine consécutive, à 96,18 €/MWh.

Les marchés belge, britannique, néerlandais, français, allemand, espagnol et portugais ont tous enregistré des augmentations hebdomadaires des prix de l’électricité. Sur chacun de ces marchés, à l’exception du marché français, les prix moyens hebdomadaires étaient supérieurs à 45 €/MWh.

Tous les grands marchés européens de l’électricité, à l’exception des marchés britannique et italien, ont enregistré des prix négatifs au moins un jour la semaine dernière. Les marchés allemand, belge, français et néerlandais ont par exemple tous atteint des prix inférieurs à -23 €/MWh le 26 mai, le marché néerlandais enregistrant le prix le plus bas, à -23,89 €/MWh.

Le marché allemand a également enregistré le prix horaire le plus élevé, atteignant 221,46 €/MWh le 27 mai – le prix le plus élevé dans le pays depuis décembre 2023.

Traduit par Marie Beyer.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.