Skip to content

CEA

Accord-cadre CEA/Symbio pour accélérer l’industrialisation de la mobilité hydrogène

Symbio, équipementier en systèmes hydrogène filiale de Michelin et Faurecia – et le CEA, engagé dans la recherche et le développement de technologies hydrogène, viennent de signer un accord-cadre de collaboration. Objectif : accélérer l’industrialisation de systèmes hydrogène compétitifs.

BIPV : Le CEA teste des panneaux photovoltaïques beaux et efficaces

Faut-il sacrifier l’esthétique à la performance lorsqu’on souhaite intégrer des modules photovoltaïques au bâti (BIPV) ? Le CEA-Liten a testé différentes technologies visant à colorer un module ou à y imprimer des motifs, et constate que les performances de ces panneaux sont bonnes, avec des pertes inférieures à 10 % en comparaison à un module conventionnel non coloré, tout en obtenant un masquage convenable des cellules et de leur interconnexion.

Le CEA et Impulse Partners s’associent pour accélérer le développement des start-ups dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie

L’organisme de recherche public et le spécialiste de l’accompagnement des start-ups créent le consortium « Tech Boost for Smart Energy & Industry ». Labellisé par BpiFrance au titre d’apporteurs d’affaires, le consortium sera prescripteur : il identifiera les futures start-ups issues des secteurs de l’énergie et de l’industrie qui pourront bénéficier du fonds French Tech Seed.

Le CEA affiche une nouvelle famille de colorants photochromes adaptés au PV

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) vient d’annoncer avoir mis au point une nouvelle famille de colorants photochromes adaptés au photovoltaïque. Cette invention a été réalisée en collaboration avec l’Université Pablo de Olavide de Séville, en Espagne et l’entreprise suisse Solaronix.

La fiabilité des méthodes de caractérisation des modules bifaciaux du CEA-INES « au meilleur niveau mondial »

À l’initiative du Solar Energy Research Institute of Singapore, 25 laboratoires ont mesuré les performances des mêmes huit références de panneaux photovoltaïques bifaciaux. Les résultats obtenus ont été comparés : la fiabilité des mesures et des méthodes du CEA-INES est à la hauteur de celle des instituts certificateurs reconnus au plan mondial, se félicite le laboratoire.

IPVF et le CEA INES s’associent pour développer une cellule photovoltaïque à haut rendement industrialisable

Par le biais de cette collaboration, les centres de recherche veulent accélérer le développement de cellules associant les matériaux pérovskites à la technologie d’hétérojonction de silicium et créer un dispositif tandem à haut rendement, transférable à l’échelle industrielle. L’objectif est d’atteindre un rendement de 30 %.

Recycler les panneaux photovoltaïques : état des lieux et perspectives

Le gisement de panneaux photovoltaïques en fin de vie devient exploitable. C’était jusqu’à présent le principal frein au développement de technologies et d’une filière de recyclage industrielle. De premières initiatives sont lancées et des nouvelles technologies devraient voir le jour.

2

L’INES se dote d’un nouveau simulateur solaire pour améliorer la qualité des tests des panneaux photovoltaïques

Fabriqué par Eternalsun Spire, le nouveau simulateur à lampe Xenon permettra à l’institut de recherche de réduire l’incertitude des mesures effectuées et d’effectuer des mesures plus rapidement sur une plus large variation de technologies photovoltaïques.

L’initiative de recherche européenne Battery 2030+ présente sa feuille de route

Pour inventer les batteries du futur, l’initiative européenne Battery 2030+, présente sa feuille de route de recherche de long terme. Celle-ci met en avant trois axes à suivre pour réussir le développement des batteries de prochaines générations tels que les matériaux et interfaces, les nouvelles fonctions dans les cellules ou encore le recyclage. Le CEA est partenaire de ce projet.

Avancée de l’Iramis (CEA) sur la connaissance des pérovskites

Une équipe de l’Institut Rayonnement-Matière de Saclay (Iramis) du CEA est parvenue à mesurer le temps de relaxation des pérovskites nanostructurées après excitation par laser à impulsions ultra- courtes. Selon le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ces composés sont prometteurs pour réaliser des cellules photovoltaïques à haut rendement, en augmentant fortement le rendement de conversion.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close