Skip to content

économie

Quelles seront les contributions des énergies renouvelables à l’économie française jusqu’en 2028 ?

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et le cabinet EY ont analysé l’impact du développement des énergies renouvelables, tel que prévu par la Programmation pluriannuelle de l’énergie, sur l’économie française. 100 000 nouveaux emplois pourraient être crées et la valeur ajoutée générée chaque année par les énergies renouvelables pourrait atteindre 24 milliards d’euros en 2028, dont 80 % localisés en France, montre leur étude. Dans le solaire photovoltaïque, le nombre d’emplois pourrait augmenter de 53 %.

1

IRENA : La transformation énergétique mondiale d’ici 2050 peut tout atteindre

Dans son étude « Perspectives mondiales pour les énergies renouvelables », l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) montre que la décarbonisation du système énergétique peut contribuer à la reprise à court terme de l’économie et permettre d’atteindre les objectifs climatiques internationaux, tout en améliorant le bien-être de la population. Les gains cumulés du PIB mondial pourraient ainsi être augmentés de 98 000 milliards de dollars par rapport aux plans actuels d’ici 2050, et le nombre d’emplois dans le secteur des énergies renouvelables pourrait presque quadrupler pour atteindre 42 millions.

Les dirigeants européens prônent un plan de relance écologique pour l’économie post-Covid

Le soutien politique à l’idée de lier les stratégies de sortie de la crise du Covid-19 à la politique verte semble se renforcer au sein des institutions européennes. La période de Pâques a donné un nouveau souffle à cette idée.

Autoconsommation : 1350 euros d’économie en moyenne sur la facture d’électricité

Quelle économie peut-on réaliser sur sa facture d’électricité lorsqu’on a installé une centrale solaire en autoconsommation ? La start-up In Sun We Trust a étudié le cas de foyers composés de quatre personnes vivant dans différentes régions de France, et dresse le bilan des économies permises après une année d’exploitation de leur installation photovoltaïque.

3

Le nucléaire : un investissement médiocre parmi les énergies durables

Une étude économique affirme qu’investir dans une centrale nucléaire de 1 GW entraîne aujourd’hui des pertes moyennes d’environ 4,8 milliards d’euros. Elle ajoute que, suite aux problèmes de radioactivité et au risque de prolifération, le nucléaire ne devrait pas être considéré comme une solution énergétique “propre” pour lutter contre le changement climatique. Pourtant, les gouvernements continuent d’incorporer cette technologie dans leurs stratégies énergétiques.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close