Tesla acquiert Maxwell Technologies

Share

Tesla a acquis le fabricant de supercondensateurs basé en Californie, Maxwell Technologies, dans le cadre d’une transaction d’une valeur estimée à 288 millions de dollars.  Tesla a indiqué que cette transaction comprenait des actions et des liquidités, au lieu d’actions ordinaires de Tesla.

L’opération est très intéressante puisque Tesla a déjà beaucoup investi dans son système de stockage d’énergie domestique Powerwall et que les supercondensateurs ont une puissance beaucoup plus élevée en termes de taux de charge et de décharge que les batteries lithium-ion, mais ils ont une capacité de stockage inférieure à celle des batteries de taille similaire.

L’acquisition pourrait porter davantage sur la manière dont l’entreprise fait ce qu’elle fait, que sur l’entreprise en elle-même. Maxwell fabrique ses supercondensateurs à l’aide d’un procédé à électrode exclusif : ce procédé consiste à transformer des morceaux de teflon en de très fins filaments, mélangés à des particules de matériau actif d’anode ou de cathode. Il en résulte un film autoportant de matériau d’anode ou de cathode.

Mis à part les détails techniques, cela signifie pour Tesla que si ce processus peut être intégré à ses batteries lithium-ion, la société produira des batteries avec une plus grande densité énergétique. Plus important encore, cela permettrait à Tesla de fabriquer des batteries sans que le processus traditionnel du lithium ne soit stocké dans un matériau de cathode et ne nécessite des électrolytes pour la charge initiale.

Cela éliminerait l’interphase électrolyte solide, qui correspond à la réaction parasitaire de perte d’ions lithium au cours de la charge initiale en raison de la structure de la construction de la batterie. En bref, avec cette technologie, Tesla a le potentiel de réduire la perte d’énergie dans ses batteries.

Cependant, l’acquisition pourrait être liée à une raison totalement différente du procédé à électrode exclusif de Maxwell ; c’est la société d’Elon Musk dont nous parlons, et l’encre de la signature de l’accord n’a pas encore eu le temps de sécher, donc, pour le moment, nous ne pouvons que spéculer. Espérons qu’un tweet nous parviendra prochainement pour nous expliquer les raisons de l’acquisition, mais ce ne sera peut-être pas le cas, car il semble qu’Elon ait des choses plus importantes à faire pour le moment.

Auteur : Tim Sylvia