Un nouveau projet flottant avec la technologie de Ciel & Terre au Japon

Share

Le spécialiste français du photovoltaïque flottant, Ciel & Terre, a annoncé la livraison de sa technologie Hydrelio pour un projet d’énergie solaire flottante de 2,7 MW au Japon.

Ciel & Terre a déclaré que le projet a été mis en place par Energy Bank Japan (EBJ), une filiale de Osaka Gas Company, et par JFE Plant Engineering Corporation. La centrale flottante est située sur une surface d’eau dans Kobe City, dans la préfecture de Kobe, au sud du Japon.

Le projet, nommé Hyoshiga Ike, devrait générer 3 138 474 kWh, ce qui représente la consommation annuelle d’environ 872 foyers résidentiels.

Il s’agit du 8e projet issu de la collaboration entre JFE, EBJ et Ciel & Terre, et du troisième projet dans la région dont la capacité totale s’élève à 5,1 MW.

Le projet a été réalisé dans un bassin d’irrigation, ce qui signifie que l’eau contenue dans le réservoir est utilisée pour irriguer des plantations et que l’installation ne doit ni entraver ce fonctionnement ni polluer l’eau.

Le trou que l’on peut voir sur la surface de la centrale photovoltaïque a été conçu délibérément : « La centrale photovoltaïque flottante est en fait installée au-dessus d’un site historique, un sanctuaire pour la bonne récolte, que l’on peut voir lorsque le niveau d’eau baisse » écrit Ciel & Terre dans son communiqué. « Cette zone est un lieu de culte puisqu’il s’agit d’un symbole culturel pour tous les agriculteurs locaux. Donc, le trou a été conçu exprès par Ciel & Terre afin que cette zone sacrée soit laissée libre », a expliqué la société.