Hanwha Q-Cells prend la tête du marché allemand

Share

Hanwha Q-Cells GmbH, le fabricant coréen de panneaux photovoltaïques aux racines allemandes, a vendu l’an dernier plus de 760 MW de modules haute performance en Allemagne, ce qui en fait le leader du marché, selon un communiqué interne de l’entreprise.

Hanwha a déclaré qu’il s’était également étendu au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et dans d’autres pays européens. La société affiche des ventes de 1,7 GW en Europe attegnant ainsi 15% du marché.

Le fabricant a annoncé avoir livré 7 GW de modules dans le monde entier. Malgré une concurrence féroce en Europe qui a entraîné une baisse de 40% du prix des modules en trois ans, Hanwha affirme que la région demeure l’un de ses deux plus gros marchés. Le deuxième semestre de 2018 a été marqué par une chute historique des prix à la suite d’un changement de politique de subventions annoncé par Pékin à la fin du mois de mai.

Cependant, ces prix bas – et la pression exercée sur les marges des modules de Hanwha – ont rendu l’énergie solaire beaucoup plus attrayante à travers l’Europe, y compris sans subvention.

Goulots d’étranglement européens

« Bien que la conjoncture sur les marchés solaires européens reste très compétitive et que la pression sur les prix de vente ne s’atténuera probablement pas, Q-Cells estime être bien placée pour réussir à se maintenir face à cette concurrence », indique le rapport de l’entreprise.

Malgré cet optimisme, Hanwha n’a pas prononcé de prévisions sur le marché solaire européen en 2019. Au contraire, l’entreprise lance l’alerte sur des goulots d’étranglement imminents en matière d’approvisionnement. Cependant, la société a souligné que l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie et la France sont des marchés qui profitent d’une croissance continue.

Le constructeur coréen a annoncé hier avoir remporté 16,8 MW de projets en Pologne comprenant 20 centrales solaires au sol, attribuées dans le cadre d’une vente aux enchères d’énergies renouvelables en novembre. L’échéance pour leur mise en service est en mai 2020 mais Hanwha entend mener les projets à terme en 2019.

De modules à services

L’entreprise a également diversifié ses services. En plus d’approvisionner des modules solaires en Europe, Hanwha propose désormais des installations solaires résidentielles, commerciales et industrielles complètes, devenant ainsi fournisseur de stockage d’énergie et d’électricité solaire.

Le rapport interne de Hanwha faisait état d’une volonté de développer les activités de solaire résidentiel de l’entreprise. « En Allemagne, nous devenons un fournisseur de solutions complètes pour l’énergie verte avec de l’énergie solaire dans notre ADN », a déclaré Maengyoon Kim, responsable des ventes en Europe. « C’est un excellent modèle pour notre société que nous allons déployer depuis l’Allemagne vers l’Europe et, à terme, dans le monde entier.»

Hanwha Q-Cells a créé 90 nouveaux emplois l’année dernière, dont 50 au siège de son centre de technologie, d’innovation et de qualité situé à Bitterfeld-Wolfen, dans l’État allemand de Saxe-Anhalt.