Le gouvernement américain porte à 50 % les droits de douane sur les cellules PV en provenance de Chine

Share

D’après pv magazine International

Le gouvernement américain a décidé d’augmenter de 25 % à 50 % les tarifs douaniers qu’il applique aux cellules solaires importées de Chine. « L’augmentation des droits de douane permettra de se protéger contre la surcapacité induite par la politique de la Chine qui fait baisser les prix et empêche le développement de la capacité solaire dans d’autres parties du monde », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

« La Chine a eu recours à des pratiques déloyales pour dominer 80 à 90 % de certaines parties de la chaîne mondiale d’approvisionnement en énergie solaire et tente de maintenir ce statu quo, poursuit la déclaration. Les politiques chinoises et les pratiques non commerciales inondent les marchés mondiaux de modules et de panneaux solaires artificiellement bon marché, ce qui compromet les investissements dans la fabrication de produits solaires en dehors de la Chine. L’administration Biden a également décidé d’augmenter les droits de douane sur l’aluminium et l’acier importés de Chine, de 0 % à 7,5 % jusqu’à 25 %, ainsi que ceux appliqués aux semi-conducteurs, de 25 % à 50 % ».

En outre, le gouvernement de Joe Biden a décidé d’augmenter les droits de douane imposés aux véhicules électriques de 25 % à 100 % et ceux sur les batteries lithium-ion des véhicules électriques de 7,5 % à 25 %. Le gouvernement a également augmenté les droits de douane sur les grues de navire à quai et les produits médicaux.

« Les travailleurs et les entreprises américains peuvent surpasser n’importe qui, à condition de bénéficier d’une concurrence loyale. Mais depuis trop longtemps, le gouvernement chinois a recours à des pratiques déloyales et non commerciales, a déclaré le gouvernement américain. Les transferts forcés de technologie et le vol de propriété intellectuelle ont permis à la Chine de contrôler 70 %, 80 %, voire 90 % de la production mondiale d’intrants essentiels pour nos technologies, nos infrastructures, notre énergie et nos soins de santé, ce qui crée des risques inacceptables pour les chaînes d’approvisionnement et la sécurité économique de l’Amérique ».

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.