Jinko Solar : les jours des modules monofaciaux sont comptés

Share

Alors que Longi Solar lançait il y a quelques jours un appel pour que son wafer M6 de 166 mm² devienne le standard de la nouvelle génération de modules solaires dans le monde, une porte-parole de Jinko Solar a rejoint le groupe des annonciateurs de la disparition des panneaux monofaciaux pour les projets photovoltaïques à grande échelle.

Au salon Intersolar South America, qui s’est achevé hier à São Paulo, au Brésil, Dany Qian, la vice-présidente mondiale de Jinko, a déclaré à pv magazine : « Nous risquons bientôt de dire adieu au monofacial. »

Qian a affirmé que le rendement accru des panneaux bifaciaux – y compris les modules de la série Swan de sa société – l’emportait déjà sur les inquiétudes liées aux coûts initiaux plus élevés et au poids accru des panneaux pour de nombreux développeurs de projets solaires. De plus, selon la vice-présidente, les développeurs de plus de 30 % de projets dans le pipeline avec des panneaux monofaciaux envisageaient de passer à la technologie bifaciale.

« Certains développeurs pourraient bientôt adopter complètement la technologie bifaciale », a déclaré Qian, ajoutant : « la transition s’accélérera lorsque l’écart de coût sera minimisé. »

Écart de prix

Cette différence de prix est déjà en train de se réduire et les produits bifaciaux seront concurrentiels lorsqu’ils seront déployés à grande échelle, a déclaré Qian.

« À mesure que la technologie bifaciale s’imposera sur le marché, les coûts vont probablement chuter pour devenir compétitifs par rapport au monofacial, ce qui aura des répercussions importantes sur les modèles financiers », a-t-elle déclaré. « Ce n’est pas une vision future, c’est la réalité… De plus, plutôt qu’une technologie révolutionnaire, la génération bifaciale est une amélioration progressive d’une technologie éprouvée, il faut beaucoup moins de temps pour accumuler suffisamment de données pour modéliser les mesures de validation et de bancabilité. »

La représentante de Jinko Solar a déclaré que la disponibilité des terres était un autre facteur déterminant dans l’adoption rapide des produits bifaciaux, qui avaient été stimulés aux États-Unis récemment après l’exemption des droits de douane de la section 201 imposés par le président Trump aux produits solaires fabriqués en Extrême-Orient.

« L’industrie solaire photovoltaïque est encore en train de déployer des systèmes monofaciaux, en particulier dans les pays ayant de grands espaces », a déclaré Qian à pv magazine. « Mais beaucoup regardent au-delà du monofacial dans l’avenir [bifacial]. »

 

Mais le changement technologique ne fera pas complètement disparaître le panneau monofacial, celui-ci sera utilisé dans des applications de niche, principalement là où l’arrière des panneaux est complètement ombragé, a déclaré Qian.

« Avec le temps, le bifacial sera utilisé dans les projets à grande échelle, tandis que monofacial restera disponible pour les toitures résidentielles », a ajouté le représentant de Jinko Solar.

 

Calvin Chong a contribué à cet article