Gémo inaugure un projet PV-stockage avec batteries recyclées de véhicules électriques

Share

Après plus de deux ans de travaux, le projet pilote a été inauguré dans le magasin de la marque, à Trignac, dans la Loire-Atlantique. Doté de 306 m2 de surface, l’ombrière est composée de 185 panneaux photovoltaïques, capables de produire quelque 47 000 kWh par an. Cet équipement, édifié dans le cadre d’un partenariat avec EDF Renouvelables, permettra de couvrir 33% des besoins en électricité du magasin. Cet approvisionnement est porté à 40% grâce à au système de stockage, fournit par Snam (Société nouvelle d’affinage des métaux) basée à Lyon, et spécialiste du recyclage des batteries ion-lithium notamment. Snam a livré des batteries de véhicules électriques reconditionnées.

Les 60% restants des besoins sont couverts par un contrat signé avec le fournisseur alternatif Enercoop, qui livrera une énergie 100% renouvelable et issue de sources locales.

Gémo a, en outre, installé une borne de recharge électrique sous son ombrière afin de favoriser l’implication des clients dans une démarche responsable. La borne, qui permet de connecter deux véhicules en même temps, bénéficie simultanément à deux véhicules motorisés ou vélos électriques. La charge est gratuite pour les clients en journée et puis devient payante en dehors des horaires d’ouverture du magasin (3,5 € pour la première heure de recharge puis 1,5 € ensuite par heure, soit environ 6 € pour la recharge complète d’un véhicule électrique classique d’une capacité de 40 kWh).

Ce projet pilote bénéficie du cadre du programme Smile (SMart Ideas to Link Energies) l’une des vitrines françaises des smart-grids en régions Bretagne et Pays de la Loire. Le coût du projet est évalué à 140 000 euros, sont 30% ont été apportés par la Région Bretagne Pays-de-Loire, via le programme Smile.

 

Une démarche RSE pour l’enseigne

Ce projet s’inscrit dans le cadre de Mieux, la démarche RSE de l’enseigne, engagée il y a 10 ans pour une mode accessible et responsable. Le Groupe Eram, auquel appartient l’enseigne Gémo, s’est engagé dans le projet Change For Good, qui vise à revoir les modèles économiques à l’aune du développement durable avec l’objectif de réduire de 30% son empreinte carbone à horizon 2030. C’est dans ce cadre que s’inscrit la démarche Mieux de Gémo qui repose sur 4 piliers : la traçabilité et la conformité, la maîtrise de l’énergie, l’innovation collaborative et la solidarité.

En 2014, Gémo s’est lancé le défi de réduire sa consommation d’énergie et de déchets. A la suite d’audits techniques sur ses 50 magasins les plus énergivores, plusieurs mesures ont été prises : changement des enseignes lumineuses de son parc de 440 magasins et équipement de 100 magasins en technologies LED, installation de climatisations plus performantes, diminution de l’éclairage de 28% dans les magasins sans compromis sur le confort des clients, formation des directeurs de magasins aux éco-gestes… Ces changements ont permis une économie d’énergie de 13% dès la première année puis de 40% à fin 2018. Cette démarche de gestion de l’énergie a permis l’obtention de la norme ISO 50001, une première dans le secteur de la distribution et Gémo s’est donné pour objectif de réduire de 20% supplémentaire sa consommation d’énergie à horizon 2021.