Crédit Mutuel Alliance Fédérale et Voltalia signent un PPA

Share

L’établissement bancaire Crédit Mutuel Alliance Fédérale et le développeur solaire Voltalia ont annoncé la signature d’un PPA (power purchase agreement) pour la fourniture d’électricité verte sur une durée de 25 ans.

Le volume d’électricité vendu permettra de couvrir 5 % de la consommation totale du Crédit Mutuel, soit au moins 15 GWh annuels. L’accord prévoit en outre la construction d’une centrale photovoltaïque de 10 MW.

Ayant souligné qu’il était possible de produire de l’électricité renouvelable compétitive en France, Sébastien Clerc, le directeur général de Voltalia, déclare que « ce partenariat ouvre des perspectives nouvelles pour les projets que Voltalia, pionnier de l’offre aux entreprises, développe en France, tout en permettant à Crédit Mutuel Alliance Fédérale de couvrir au moins 15 gigawattheures de sa consommation annuelle. En proposant dans le cadre de ce partenariat, des audits énergétiques, des solutions d’autoproduction et de maîtrise d’énergie, Voltalia grâce à l’acquisition d’Helexia se positionne comme un acteur intégré de ce secteur. »

La banque-assurance déclare qu’elle accompagnera durablement Voltalia en vue de construire de nouvelles capacités de production renouvelables. En interne, elle a établi un plan stratégique pour la période 2019-2023, nommé Ensemble#nouveaumonde, qui, en matière environnementale, vise à réduire son empreinte carbone de 30 % d’ici 2023. Elle ajoute qu’elle prend aussi systématiquement en compte les notations extra-financières des entreprises dans le processus d’octroi de financement.

Si Crédit Mutuel Alliance Fédérale se félicite d’être la première banque à conclure un PPA d’électricité verte en France, il ne s’agit pas d’une première pour Voltalia. En mai dernier, le développeur, qui dispose d’une puissance en exploitation et en construction de plus de 1 GW et d’un portefeuille de projets en développement de 7,1 GW, a signé un premier PPA avec le Groupe Boulanger pour la fourniture d’une puissance de 5 MW (soit 10 % de la consommation du groupe à horizon 2022). En juin, Voltalia signait également un PPA avec la SNCF pour un volume de 143 MW.