Le panneau en rouge

Share

Le fabricant solaire italien Sunerg a développé un panneau monocristallin BIPV adapté aux projets résidentiels en toiture et en façade dans une gamme de couleurs différentes.

Le module Sunerg X-Color, qui est produit dans une puissance standard de 275 W avec un cadre en aluminium et une feuille de fond dans la couleur choisie, est disponible en brun acajou, brun rougeâtre, vert bouteille et gris noir. Cette large gamme de couleurs permet de mieux correspondre à la vision architecturale et à la conception d’un bâtiment, déclare le fabricant.

« Le module PERC a été créé pour un marché de niche du BIPV, dans lequel les modules bleus polycristallins ou noirs monocristallins ne peuvent pas satisfaire les exigences esthétiques », a déclaré le PDG de la société, Luciano Lauri, à pv magazine. « Il est également possible de colorer les cadres, les pinces et le boîtier de câbles afin d’obtenir une meilleure esthétique et une intégration transparente. »

De plus, l’entreprise offre la possibilité d’ajouter des modules factices avec le même verre, le même cadre et la même feuille de fond de couleur pouvant être fixés sur le bâtiment et ajustés aux dimensions de la toiture.

Pour les installations en toiture, le module est disponible en deux versions : un panneau entièrement intégré au bâtiment ou un module partiellement intégré grâce à une « structure architectonique flottante » avec un fond en asphalte étanche en dessous.

Une capacité d’environ 52 kW de ces modules de couleur brun rougeâtre a été récemment installée avec la structure architectonique sur un immeuble résidentiel à Copenhague, au Danemark. « Dans un premier temps, la toiture existante et les rails en bois ont été retirés et une toiture asphaltée à deux couches et imperméable a été posée sur le grenier », explique Luciano Lauri. « Ensuite, un crochet métallique a été fixé pour supporter les rails en aluminium et la structure du rail a été montée. Le câblage, les chemins de câbles et les boîtes de câbles ont été installés et les panneaux ont été fixés aux rails en aluminium avec des pinces. »

Sunerg a ajouté que la couleur brun rougeâtre des modules ne correspond pas parfaitement à celle des toits de tuiles rouges environnants dans le projet danois, mais il a expliqué qu’une couleur rouge plus claire réduirait l’efficacité à 240-250 W.

Luciano Lauri a admis que ces modules ne sont pas aussi efficaces que les modules monocristallins traditionnels, en raison de la couche de revêtement de couleur supplémentaire sur le verre. Il a toutefois souligné que leur efficacité pouvait correspondre à celle des panneaux polycristallins. « Le prix des modules est d’environ 50 % plus élevé que les modules mono standard », a-t-il également déclaré.

La durabilité et les coûts de maintenance des systèmes photovoltaïques avec modules colorés Sunerg sont similaires à ceux d’une façade en verre passive normale, a expliqué le PDG de Sunerg.