Nawa Technologies passe à la production de masse de ses supercondensateurs de nouvelle génération

Share

Nawa Technologies a annoncé avoir finalisé sa seconde levée de fonds. Le fabricant de systèmes de stockage d’énergie à base de supercondensateurs de nouvelle génération a obtenu un financement de 13,3 millions d’euros auprès de nouveaux investisseurs — Bpifrance (par le biais du fonds Ecotechnologies dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir), Kouros SA et le Crédit Agricole Alpes Provence Création – et d’investisseurs historiques — Demeter, Supernova Invest, Région Sud Investissement, Eurowatt Capital et EIT InnoEnergy, qui avaient déjà investi fin 2018 et mi-2019.

Avec cette levée de fonds, Nawa pourra installer et mettre en service sa première ligne de production à Rousset, dans le sud de la France, au cours de cette année. Celle-ci devrait atteindre un objectif de 100 000 cellules par mois à pleine capacité, destinées à trois marchés : l’industrie 4.0 (outillage électrique, robots autonomes dans les lignes de production industrielles…), l’Internet des objets et ses capteurs intelligents ainsi que la mobilité (voitures hybrides, électriques ou à pile à combustible). « La technologie d’électrode ultra-rapide au carbone peut, par exemple, stocker (et restituer) plus efficacement l’énergie de freinage, augmentant ainsi considérablement l’autonomie du véhicule, en particulier en milieu urbain », précise Nawa.

Pour Florent Bergeret, le directeur des investissements de Kouros France, « les supercondensateurs de nouvelle génération de Nawa Technologies sont la brique technologique manquante pour fonctionner en tandem avec les dispositifs de stockage classiques. Nous pensons que les supercondensateurs de Nawa Technologies sont la clé pour débloquer l’électrification massive des transports (que ce soit pour les véhicules électriques à batteries ou les véhicules à hydrogène), permettant d’augmenter l’autonomie et de réduire le temps de charge. »

La technologie de Nawa peut également être mise en œuvre pour la sécurisation des réseaux électriques puisqu’elle apporte des solutions d’hybridation de stockage pour assurer des stockages centralisés long terme et des stockages diffus court terme.

La technologie

Nawa, start-up créée en 2013, utilise une technologie d’électrode au carbone ultra-rapide pour ses supercondensateurs. Elle explique que l’électrode carbone est fabriquée à partir d’un véritable tapis de nanotubes de carbone alignés verticalement associés à un revêtement unique et novateur, permettant aux supercondensateurs de stocker de trois à cinq fois plus d’énergie que les supercondensateurs actuels ou jusqu’à dix fois plus de puissance, selon l’application.

« Avec l’augmentation du marché mondial des supercondensateurs, qui devrait atteindre 2 à 3 milliards d’euros d’ici 2023, la société est idéalement positionnée pour tirer parti de l’accélération de la demande pour des batteries combinant énergie et puissance, efficacité et durée de vie », souligne Nawa.