Canadian Solar rejoint le club des fabricants de panneaux de plus de 500 W

Share

Le fabricant sino-canadien Canadian Solar a rejoint la liste qui s’allonge des entreprises lançant une gamme de panneaux de plus de 500 W.

L’entreprise cotée au Nasdaq a dévoilé cinq modules de grande puissance qui viennent gonfler ses lignes de produits HiKu, BiHiKu biface et HiDM, la production en série devant commencer au début de l’année prochaine.

Les produits de la série 5 – dont le HiKu 5 et le BiHiKu 5 – sont basés sur des wafers M6. Ces deux modèles sont dotés de la technologie LeTID (dégradation induite par la lumière et la température élevée) de Canadian Solar, qui, selon le fabricant, réduit l’incidence de la dégradation de moitié par rapport à la norme industrielle.

Avec les versions mono et polycristallines disponibles, l’offre bifaciale des produits de la série 5 offre jusqu’à 500 W, selon Canadian Solar, avec la série 6 BiHiKu 6 qui générerait jusqu’à 590 W, avec un rendement de conversion de 21,3 % dans un module composé de wafers de 182 mm.

Ce type de production d’énergie peut réduire les coûts de balance du système de 5,2 % pour un coût actualisé de l’énergie en baisse jusqu’à 12,3 %, a déclaré hier Canadian Solar.

La nouvelle gamme haute puissance comprend également un produit de la série 5 dédié à l’utilisation commerciale et industrielle en toiture – le HiDM 5. Le panneau entièrement noir a une puissance de 405 W.

Canadian offrira une garantie de puissance linéaire de 30 ans pour les produits bifaciaux, assurant une atténuation maximale de 2 % pendant la première année d’utilisation et de 0,45 % les années suivantes. Les autres modèles sont garantis 25 ans, pour un maximum d’atténuation de 2 % puis de 0,55 %. La nouvelle gamme sera également fournie avec une garantie de 12 ans sur les produits et les processus.

Vincent Shaw