Le compteur Linky, un levier moteur de l’autoconsommation solaire pour les particuliers

Share

Le compteur Linky est un compteur électrique communicant qui envoie des données sur la consommation électrique du foyer à un serveur centralisé. Ces données sont traitées en quasi temps réel (de manière horaire), c’est pourquoi on appelle aussi cette installation un smart grid ou réseau intelligent. Concernant le gestionnaire du réseau électrique (Enedis), le compteur intelligent permet de mieux rediriger l’électricité et gérer sa production. De plus, il est possible de déterminer les problèmes sur le réseau en temps réel, de fermer à distance les installations électriques indépendantes (solaire ou encore éolienne) pour réaliser des réparations en toute sécurité sur le réseau.

Le compteur Linky, pensé pour le consommateur

Quant à l’utilisateur, le compteur Linky lui permet d’obtenir des données précises sur sa consommation. Auparavant, il disposait des données heures pleines et heures creuses au mois, alors qu’il peut dorénavant les recueillir à l’heure, grâce à la visualisation de courbes d’utilisations d’énergie. De cette manière, il n’a plus besoin de l’intervention d’un agent Enedis pour effectuer le relevé du compteur. À cela, s’ajoute le fait que le compteur Linky est plus fiable, il n’y a donc plus d’erreurs de comptage de l’électricité consommée qui pouvaient être en sa défaveur. Vous l’aurez compris, le compteur Linky représente un véritable intérêt pour le porte monnaie des consommateurs, mais aussi pour celui des gestionnaires de distribution de l’électricité et du gaz. On oubliera pas le compteur Gazpar, qui, même si moins développé dans les foyers français actuellement, possède les mêmes atouts que Linky. Mieux consommer donc, pour mieux économiser et donc participer à la Transition Énergétique, comprise dans le Plan de Relance de septembre dernier et qui est l’un des plus gros enjeux à l’heure actuelle.

Autoconsommation solaire et compteur Linky : comment ça marche ?

L’autoconsommation solaire est un mode de consommation qui consiste à consommer sa propre électricité produite par ses panneaux photovoltaïques. Outre le fait qu’il contribue au développement des énergies renouvelables, ce mode de consommation est également avantageux financièrement si les usagers sont de grands consommateurs d’électricité (dans le cas où l’installation est tout électrique ou tout électrique hormis le chauffage) et s’ils habitent dans le logement la majorité de l’année. Le surplus de production d’électricité est ensuite injecté sur le réseau, grâce à EDF Obligation d’Achat Solaire qui le rachète, et apporte un revenu supplémentaire au foyer, ce que l’on appelle vente partielle. Il est d’ailleurs bien plus intéressant économiquement d’autoconsommer sa propre électricité que vendre la totalité de la production (et donc acheter de l’électricité de l’autre côté pour faire fonctionner ses appareils). En effet, en France, les tarifs de vente de l’électricité fixés pour les installations en autoconsommation sont à 10 centimes du kWh, tandis que le prix d’achat, soit le Tarif Réglementé de Vente (TRV), de l’électricité a augmenté d’un peu plus de 15 centimes du kWh pour le fournisseur EDF.

Comment suivre sa consommation et sa production d’énergie solaire ?

L’arrivée du compteur Linky engendre depuis quelques temps le développement de plusieurs plateforme de consommation. Hello Watt a mis en place une plateforme en ligne gratuite, le Coach Conso, qui permet au particulier de suivre sa consommation d’énergie pour qu’il puisse mieux comprendre et réguler sa consommation d’électricité et ainsi améliorer l’efficacité énergétique de son logement. Dans les faits, cet outil exploite les données de consommation du compteur Linky permettant, in fine, au consommateur de devenir un véritable acteur de sa consommation d’énergie solaire.

En effet, le site permet de suivre sa consommation en direct et d’obtenir une vision fine des habitudes de consommation énergétique en réalisant un diagnostic énergétique en ligne grâce aux données Linky. Ainsi, il permet de :

  • suivre la consommation d’électricité et de gaz de manière horaire, quotidienne, mensuelle, en kWh et en € ;
  • comparer sa consommation à celle de logements similaires ;
  • analyser la consommation par usage (chauffage, eau chaude, etc.), grâce aux algorithmes issus de la R&D de Hello Watt.

Grâce au compteur intelligent, et toujours avec l’accord du consommateur, les données exploitées permettent de comprendre quels appareils consomment le plus. La plateforme apporte alors des solutions personnalisées pour réduire ses factures d’énergie grâce à des actions d’économies et chiffrées. Entre autres propositions, telles que changer de fournisseur d’énergie, adopter des éco gestes ou encore réaliser des travaux de rénovation énergétique, l’outil peut également soumettre l’idée d’installer des panneaux solaires photovoltaïques et inciter à l’autoconsommation, si ce mode de consommation est l’une des solutions les mieux adaptées pour le foyer. De plus, cette plateforme indique précisément les horaires durant lesquelles l’énergie solaire est consommée et, grâce au compteur Linky, apporte un éclairage précis concernant l’électricité que le particulier consomme, ainsi que celle qui est réinjectée dans le réseau. A terme, l’objectif pour le consommateur est d’avoir accès à toutes ses factures depuis une seule et même plateforme, pour optimiser au mieux le montant de sa facture énergétique à la fin du mois !

À propos de l’auteur

Hello Watt est conseiller en énergie, une plateforme web 100 % gratuite pour maîtriser ses consommations et ses factures d’énergie : comparateur, achats groupés, autoconsommation solaire, rénovation énergétique et une web-app pour suivre et comprendre sa conso. Sa mission est de permettre de reprendre simplement et sereinement le contrôle de sa consommation d’énergie, en aidant à faire la transition énergétique de son logement.

The views and opinions expressed in this article are the author’s own, and do not necessarily reflect those held by pv magazine.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...