Pour Swissolar, la capacité installée en PV doit être multipliée par 13 d’ici à 2050

Share

Concrètement, signale Swissolar, « la capacité installée doit être multipliée par 13 au cours des 30 prochaines années par rapport à aujourd’hui. Le rapport montre clairement que cela ne peut réussir que si les conditions-cadres sont améliorées. Les responsables politiques doivent donc prendre des décisions très rapidement pour créer des incitations plus fortes à l’investissement. Les prix actuels sur le marché de l’électricité et la bonne volonté des investisseurs individuels ne sont pas suffisants pour porter assez rapidement le rythme de développement au niveau requis. »

L’association du PV helvète rappelle que le scénario de base Zero, sur lequel le gouvernement helvète fonde sa nouvelle stratégie annoncée la semaine dernière, « suppose une capacité installée de 37,5 GWc de photovoltaïque en 2050, ce qui correspond à une augmentation d’un facteur 13 par rapport à aujourd’hui. Celui-ci fournirait alors environ 34 térawattheures (TWh) d’électricité par an, soit environ 40% de la consommation totale, pompes de stockage (STEP hydrauliques) comprises. L’énergie solaire fournirait également 32% de la demande au cours du semestre d’hiver, insiste Swissolar.

Ce chiffre de 34 TWh est inférieur à celui du scénario Swissolar, qui se fonde sur le livre « Le plan solaire et climat » du conseiller national Roger Nordmann, qui suppose une production annuelle d’électricité solaire de 45 TWh (50 GWc de capacité photovoltaïque installée) en 2050. Les raisons de cette différence résident, selon l’association du PV helvète, « dans les hypothèses plutôt optimistes concernant les perspectives énergétiques de l’expansion de l’énergie éolienne et de l’hydroélectricité (environ 4 TWh chacune) et dans une plus grande exploitation du potentiel en matière d’efficacité énergétique. »

Swissolar martèle ainsi que « indépendamment de cette différence, il est clair que l’expansion du photovoltaïque doit être accélérée rapidement. Selon les perspectives énergétiques, plus de 1 000 MWc doivent être installés chaque année à partir de 2025 – pour l’année en cours, ce sera environ 400 MWc. »

Le rapport de l’Ofen « indique clairement que l’objectif n’est pas réalisable dans les conditions cadres actuelles », ajoute Swissolar, qui juge « urgent de mettre en place de nouveaux instruments de promotion afin de créer des incitations, notamment pour la construction de grandes centrales photovoltaïques sans consommation propre. Ce que prévoit d’ailleurs la révision prévue de la loi sur l’énergie, annoncée la semaine dernière, et l’initiative parlementaire pour la promotion des grandes installations photovoltaïques.

Swissolar représente les intérêts de 740 membres, équivalant à environ 6 000 emplois dans l’industrie solaire suisse, auprès du public, du monde politique et des autorités de régulation.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.