Les obligations durables pourraient atteindre 600 milliards d’€ en 2021

Share

Cette croissance devrait être largement portée par les différents pays européens ainsi que par l’Union européenne qui pourrait émettre 140 milliards d’€ d’obligations vertes et sociales. Les agences et les supranationaux devraient rester les principaux émetteurs en volume avec 190 milliards d’euros, certains d’entre eux basculant la majorité de leurs émissions en format durable.  Ainsi, le volume total d’émissions pourrait atteindre près de 600 milliards d’euros en 2021.

Évolution du volume d’émissions d’obligations vertes, sociales et durables et prévisions pour 2021

CA CIB

La diversification en termes de produits devrait également se poursuivre : les obligations Sustainability-linked et les obligations durables – en mesure d’attirer de nouveaux émetteurs et concerner de nouveaux secteurs – pourraient représenter environ 20% des volumes.
Prévisions 2021 par type d’émetteur et par type de produit

CA CIB

« Le développement d’instruments liés à la durabilité, l’émergence d’obligations sociales aux côtés d’obligations vertes et la future réglementation européenne sur la taxonomie sont des tendances fortes et d’excellentes nouvelles pour le marché de la finance durable. Les émetteurs disposent désormais d’une gamme d’instruments répondant à différentes stratégies d’investissement responsable », souligne Tanguy Claquin, responsable mondial du sustainable banking chez CA CIB.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...