Belectric construit l’un des plus grands parcs PV flottants d’Israël pour le compte d’EDF

Share

Belectric, une entreprise allemande, annonce la construction d’un projet photovoltaïque flottant pour le compte d’EDF. La filiale israélienne de Belectric réalisera les travaux d’ingénierie, de construction et de mise en service de la centrale de 19,3 MWc, qui est l’une des plus grandes centrales de ce type en Israël. Elle sera située dans le nord du pays sur un réservoir d’eau destiné à la pisciculture près du kibboutz Lohamei HaGeta’ot. Les travaux de construction devraient commencer au début de l’été et la mise en service est prévue pour la fin de cette année, précise un communiqué de l’entreprise. Belectric précise qu’elle se chargera également de l’exploitation et de la maintenance (O&M) du projet solaire flottant.

« Les installations photovoltaïques flottantes ouvrent de nouvelles perspectives pour l’énergie solaire, en particulier dans les pays à forte densité de population où les terrains disponibles font l’objet d’une concurrence », explique dans ce communiqué Ingo Alphéus, PDG de Belectric Solar & Battery. « Après notre entrée réussie sur ce marché en pleine croissance l’année dernière, nous sommes heureux d’avoir obtenu ce projet de référence. »

Chacun des plus de 47 700 modules PV sera monté individuellement sur une plateforme flottante et connecté à un dispositif d’arrêt rapide afin d’accroître la sécurité électrique lors de l’exploitation des étangs de pêche pendant la phase d’exploitation et de maintenance. Le système PV est relié au continent par des lignes électriques flottantes de qualité marine. La plateforme flottante elle-même est maintenue en place par un système d’ancrage et d’amarrage comprenant des piliers battus directs ainsi que des blocs de béton immergés. Le système d’ancrage complexe a été spécialement conçu par Belectric.

« Ce projet, le premier d’une longue série, nous permet, en coopération avec Belectric, de mettre en œuvre de nombreuses nouvelles technologies, de nouveaux concepts et de nouvelles méthodes de construction », déclare dans le communiqué Avner Arad, directeur général adjoint d’EDF Renewable Israel. « Cela nous permettra d’améliorer la compétitivité du PV flottant, qui, avec ses autres avantages, a le potentiel d’élargir considérablement le paysage des énergies renouvelables en Israël. »

« C’est déjà le deuxième projet de PV flottant que nous réalisons pour des clients en Israël. Le plus grand avantage du solaire flottant est qu’il réduit les problèmes d’utilisation du sol et de préparation du site associés aux installations solaires traditionnelles. Un avantage supplémentaire est que l’eau refroidit naturellement les panneaux, ce qui devrait augmenter leur efficacité », ajoute Anna Velikansky, directrice générale de Belectric Israel.

Belectric est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de services EPC dans le domaine du développement et de la construction de centrales solaires au sol et de systèmes photovoltaïques en toiture. La société a 20 ans d’expérience dans la construction de centrales et a édifié près de 4 GW de capacité à ce jour. Par l’intermédiaire de sa filiale israélienne, la société a déjà réalisé 34 projets solaires dans le pays, pour une capacité totale d’environ 500 MWc. Parmi eux, le plus grand projet solaire d’Israël à ce jour, doté d’une puissance installée de 120 MWc.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Apex Energies lève plus de 120 M€ pour construire 250 centrales solaires en toitures et ombrières
18 juillet 2024 D'un montant exact de 125,4 M€, il s'agit du deuxième financement de plus de 100 millions d’euros levé par le groupe et du plus important de son histo...