Résultats prometteurs des centrales PV avec stockage de Générale du Solaire en Corse

Share

Ces centrales ont été lauréates de l’appel d’offre de la CRE ZNI (zones non interconnectées) en juin 2016, portant sur « la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir de techniques de conversion du rayonnement solaire d’une puissance supérieure à 100 kWc et situées dans les zones non interconnectées », rappelle Générale du Solaire dans un communiqué publié à cette occasion.

Face à des coûts de production élevés, liés aux spécificités des ZNI et à la nécessité de décarboner la production d’électricité, le développement du stockage s’y avère particulièrement pertinent. La CRE recommande de privilégier le développement de stockage sur ces territoires.

Le stockage de la production solaire en journée autorise une réinjection « à la pointe », au moment où l’énergie est la plus carbonée en Corse. Générale du Solaire s’engage à la prévision de l’injection sur le réseau d’EDF SEI la veille pour le lendemain et au respect de cette dernière, grâce à une régulation de l’énergie injectée en temps réel via un pilotage des batteries et de la production solaire.

Générale du Solaire a mis en place un ensemble de partenariat avec des acteurs reconnus dans leur domaine d’expertise, comme Tesla, pour les batteries, Spie pour l’EMS (système d’exploitation), SteadySun, pour la prévision météo, ou encore Soleco pour l’installation, Corstyrène (fabricant d’isolants thermiques) et la Canico, une coopérative agricole.

Au-delà des nouveaux projets avec stockage en développement en Corse, ces expériences ont permis aux équipes de Générale du Solaire d’acquérir  des compétences réplicables sur d’autres typologies de projets avec stockage. Cela ouvre de nouvelles perspectives pour répondre aux enjeux de la transition énergétique et en particulier de la pénétration des énergies renouvelables sur le réseau électrique, insiste GDS.

Générale du Solaire a ainsi développé un savoir-faire sur les technologies de stockage (batteries, STEP, piles à combustibles hydrogène ou vanadium, supercondensateurs) ainsi que sur leur pilotage dans un système autonome (gestion intelligente de l’énergie, prévision de la production, optimisation de l’équilibre production/consommation, …).

Le bureau d’étude de GDS maîtrise également le dimensionnement et la conception des centrales hybrides, couplant par exemple une installation solaire avec un groupe électrogène. Destinées à la création de réseaux isolés de grande puissance (plusieurs MWc), ce type d’installation permet ainsi l’intégration d’énergies renouvelables dans les réseaux isolés actuellement alimentés uniquement à partir de groupes thermiques.

Grâce à l’appropriation de ces technologies, GDS participe à la mise en œuvre de systèmes permettant d’améliorer la qualité de l’intégration de l’énergie photovoltaïque sur les réseaux non interconnectés de petites et moyennes dimensions, via un lissage des variations brutales de production et une correction des caractéristiques physiques des réseaux.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...