Pivot Power, Wärtsilä et Habitat Energy mettent en service une batterie de 50 MW raccordée au réseau à Oxford

Share

Ce projet, soutenu par le gouvernement et emmené par Pivot Power, intègre le stockage de l’énergie, la recharge des véhicules électriques, le chauffage à faible émission de carbone et les technologies de gestion intelligente de l’énergie afin de décarboner Oxford d’ici 2040 et de créer un modèle pour d’autres villes afin d’atteindre le niveau « net zéro ». Il entre dans le cadre du projet Energy Superhub Oxford (ESO), doté de 41 millions de livres (près de 48 M€).

Ce système est le premier à être mis en service du programme de Pivot Power visant à déployer jusqu’à 40 sites similaires dans tout le Royaume-Uni.

Le stockage d’énergie par batterie lithium-ion de 50 MW sera directement connecté au réseau à haute tension (HT) de National Grid, le gestionnaire britannique, à la sous-station de Cowley, dans la banlieue d’Oxford. Il s’agit de la première partie de ce qui sera la plus grande batterie hybride au monde, combinant des systèmes de flux lithium-ion et vanadium redox, qui devrait être pleinement opérationnelle dans le courant de l’année.

Ce stockage devrait offrir une flexibilité essentielle pour intégrer de manière rentable davantage d’énergies renouvelables, accroître la résilience du système et préparer l’avenir du réseau électrique britannique, précise un communiqué des trois entités publié à cette occasion.

Pivot Power développe le système de stockage d’énergie par batterie ainsi qu’un réseau de câbles privés de 8 km, pour se connecter au réseau HT et fournira de grands volumes d’énergie aux emplacements de recharge de VE publics et commerciaux dans la ville. Le premier de ces sites sera le plus grand centre de recharge public du Royaume-Uni, situé à Redbridge Park & Ride. Il comprendra 38 chargeurs rapides et ultra-rapides lors de son lancement prévu cette année.

Wärtsilä a fourni une technologie de pointe en matière de stockage d’énergie par batterie, étayée par sa plateforme énergétique numérique GEMS, leader mondial, pour le contrôle optimisé des systèmes hybrides. GEMS gère dynamiquement les systèmes d’énergie par le biais d’une large gamme d’applications, fournissant un retour d’information critique aux parties prenantes à travers les chaînes de valeur du propriétaire, de l’exploitation et du commerce des actifs. La conception du système permet de fournir différents services, de la régulation de fréquence à l’amélioration de la résilience du réseau. En outre, il est capable de fournir une alimentation de secours à l’infrastructure de recharge des véhicules électriques connectés au réseau privé de Pivot Power.

Habitat Energy optimisera la vente de l’énergie des batteries et les revenus du système via sa plateforme PowerIQ fondée sur l’intelligence artificielle, supervisée par une équipe basée dans son bureau d’Oxford. Cette approche combine les meilleures opportunités disponibles sur le marché day ahead (le jour pour le lendemain), intraday (le jour même) et le mécanisme d’équilibrage et fournit des services auxiliaires tels que le Dynamic Containment. Ils géreront et optimiseront la recharge des VE, afin de maximiser la valeur pour le consommateur final et les avantages pour le réseau.

Cette batterie « constitue une étape clé pour l’achèvement de l’Energy Superhub Oxford et notre mission d’accélérer le chemin du Royaume-Uni vers le zéro net. Nous prévoyons jusqu’à 40 sites similaires dans tout le pays, totalisant jusqu’à 2 GW de stockage par batterie – formant un pilier clé du plan d’EDF visant à développer 10 GW supplémentaires de stockage par batterie dans le monde d’ici 2035 », a déclaré à cette occasion Matt Allen, PDG de Pivot Power. La société a commandé l’an dernier à Wärtsilä une batterie similaire pour le site de Kemsley, dans le Kent.

Le deuxième élément du projet, la batterie d’oxydor-éduction au vanadium, fournie par les experts britanniques en stockage d’énergie Invinity Energy Systems, sera mis en service dans le courant de l’année. Une fois opérationnelle, l’Université d’Oxford évaluera les performances de la batterie hybride par rapport à un jumeau numérique.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...