Ikea devient fournisseur d’électricité solaire et éolienne en Suède

Share

D’après pv magazine International

Après la vente de panneaux photovoltaïques dans ses magasins, Ikea étend encore plus son offre dans l’énergie verte en devenant fournisseur d’électricité renouvelable dans son pays d’origine. A travers son offre Strömma, l’entreprise et son partenaire suédois, Svea Solar, vont bientôt commencer à vendre de l’électricité produite exclusivement par le photovoltaïque et l’éolien à toutes sortes de clients résidentiels, qu’ils habitent en maison ou en appartement, et à un « bas prix ». L’électricité sera fournie par des installations éoliennes et solaires qui ne peuvent pas avoir plus de cinq ans, a indiqué la société dans un communiqué, notant que cela vise à créer une pression pour encourager de nouveaux investissements dans la production d’électricité renouvelable.

L’offre implique le paiement d’un tarif fixe mensuel de 39 SEK (4,40 $) plus un coût variable en fonction de la consommation d’électricité. Le coût de la garantie d’origine s’ajoute à chaque kilowattheure consommé par le client et est variable en fonction du prix d’achat auquel Svea Solar achète l’énergie éolienne et solaire.

Ikea est actuellement actif dans le secteur photovoltaïque en Suède, à travers la vente de ses modules photovoltaïques « Solstråle ». Le service Solstråle est déjà proposé dans d’autres pays où Ikea a signé des accords de partenariat avec des installateurs locaux pour permettre la vente de systèmes complets et clés en main de toiture solaire domestique. Il est actuellement disponible en France, Australie, Italie, Allemagne, Suisse, Belgique, Pologne et au Royaume-Uni.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...