Le Berlinois ecoligo rachète les centrales solaires de Namene Solar au Ghana

Share

Après un partenariat de plusieurs années, la société berlinoise ecoligo a annoncé le rachat des projets commerciaux et industriels de Namene Solar Ghana, un fournisseur d’énergie solaire basé à Londres mais principalement actif en Afrique. Dans le détail, l’entreprise allemande va mettre la main sur la division électrique de Namene Solar en Afrique de l’Ouest dans le but d’augmenter son portefeuille de projets solaires au Ghana.

Du financement à l’installation en passant par la maintenance, ecoligo fournit de l’énergie solaire en tant que service pour les entreprises dans les pays émergent. elon son PDG, Martin Baart, le modèle aurait déjà été déployé pour plus de 100 entreprises. Au Ghana, la société allemande compte 3,7 MWc de capacité solaire installée. Elle avait déjà travaillé avec Namene Solar pour construire un système solaire de 400 kWc, répartis sur deux sites de l’Université Centrale à Accra, qui avait été inauguré en 2019.

Pour Namene Solar, l’objectif est de se séparer de ses activités industrielles et commerciales au Ghana pour se concentrer sur son activité d’éclairage solaire. En effet, d’après le groupe, la division lumières serait en passe de décoller grâce à un programme de financement climatique innovant et un portefeuille client qui comprend des ONG et des acheteurs d’entreprises à haut volume. « Nous concentrons les opérations ouest-africaines de Namene Solar vers notre offre leader sur le marché des lampes solaires à petite échelle », a déclaré à ce sujet Jason Waliss, le directeur de Namene Solar. Ni la capacité solaire reprise, ni le montant de l’opération n’ont été divulgués.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.