Neoen choisit Saft pour le stockage d’énergie solaire à Antugnac dans l’Aude

Share

Le fabricant de batteries français Saft a annoncé le 2 février avoir remporté le contrat de livraison clé-en-main d’un système de stockage d’énergie (ESS), d’une capacité de 8 MW/8 MWh qui équipera une centrale solaire photovoltaïque de Neoen à Antugnac (Aude). Selon les deux acteurs, ces installations seront le premier projet co-implanté de ferme solaire et stockage d’énergie raccordé au réseau français de transport d’électricité à haute tension de RTE. Il fournira à Neoen des services de régulation de fréquence qui lui permettront de respecter ses engagements contractuels auprès de RTE dans le cadre de son appel d’offres long terme dit « AOLT ».

Un contrat de 15 ans

Saft construira ce nouveau système dans le cadre d’un contrat EPC (ingénierie, achats, construction), dont l’achèvement est prévu au printemps 2022, soit 10 mois après la signature. Saft précise que ce délai d’exécution est rendu possible grâce à la conception modulaire de ses batteries et à ses solutions de raccordement clé-en-main. L’accord de service à long terme, sur l’ensemble de la durée de vie de l’installation, permettra en outre à Neoen de bénéficier d’une garantie flexible de performance sur 15 ans (y compris des garanties liées au vieillissement de l’installation et à sa disponibilité) et comprend la prise en charge et le recyclage de l’actif en fin de vie.

« Nous exploitons déjà plusieurs ESS et avons choisi Saft en raison de sa grande expertise en matière de batteries et de son expérience internationale dans le domaine du stockage de l’énergie, mais aussi de sa capacité à gérer un contrat EPC de bout en bout : des travaux de génie civil au raccordement au réseau, du lancement du projet à son démantèlement en fin de vie », a justifié Guillaume Decaen, directeur du développement de Neoen en France, qui a pour ambition d’exploiter et de construire plus de 10 GW de projets d’ici 2025.

Ce stockage stationnaire d’énergie comprend en outre quatre conteneurs Intensium Max 20, ainsi que des systèmes de conversion de l’énergie et de contrôle et d’acquisition de données en temps réel (SCADA). Saft assurera la conception, la fabrication, la construction et l’intégration du système au réseau de transport d’électricité, ainsi que l’assistance depuis Bordeaux, une de ses trois plateformes mondiales dédiées à l’ESS. Ce stockage d’énergie commencera par fournir des services de régulation de fréquence dans le cadre d’un contrat AOLT de sept ans conclu par Neoen, puis fournira des services supplémentaires afin d’optimiser les revenus durant les 15 années à venir. Au cours de cette période, Saft garantira un niveau élevé de disponibilité et de performance de l’actif, adapté aux différents modes d’exploitation et capable d’effectuer deux décharges complètes par jour.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...