L’île Maurice lance des appels d’offres pour 140 MW d’énergie solaire et de stockage

Share

A Maurice, le Central Electricity Board (CEB) continue la série d’appels d’offres solaires destinée à doper le développement des énergies renouvelables sur l’archipel. L’organisme public vient de lancer deux nouveaux appels pour l’achat d’énergie électrique issue d’installations hybrides d’énergie solaire PV + stockage sur batterie et de petites installations hybrides EnR. Le CEB vise ici à attribuer quelque 140 MW.

Pour le premier, le CEB a annoncé vouloir attribuer 100 MW (+/-10%). Les soumissionnaires ont jusqu’au 22 juin 2022 pour déposer leur dossier papier à l’autorité. Ils devront également fournir une garantie d’offre d’un montant de 1 million de roupies mauriciennes (20 000 euros) par mégawatt, émise par une banque commerciale opérant à Maurice.

La CEB a publié le même jour un deuxième appel d’offres portant sur l’achat d’énergie électrique provenant de petites centrales hybrides d’énergies renouvelables. 40 MW (+/-10%) devraient être attribués dans ce cadre. Les soumissionnaires ont jusqu’au 15 juin 2022 pour présenter leurs dossiers qui devra répondre aux même conditions que précédemment.

Pour mémoire, l’île Maurice veut atteindre les 35 % et 60 % d’énergies renouvelables dans les mix électriques respectifs prévus pour 2025 et 2030. A date, le pays compte environ 83 MW de capacité solaire installée.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Apex Energies lève plus de 120 M€ pour construire 250 centrales solaires en toitures et ombrières
18 juillet 2024 D'un montant exact de 125,4 M€, il s'agit du deuxième financement de plus de 100 millions d’euros levé par le groupe et du plus important de son histo...