Smart Energies vise un développement solaire en Suède

Share

Smart Energies se tourne vers la Suède dans la poursuite de son développement à l’international en Europe. L’IPP qui est basé à Paris vient en effet d’annoncer l’acquisition d’une société de projet détenant six centrales photovoltaïques en développement dans le pays. Les actifs sont des petits pars solaires au sol d’une puissance comprise entre 1 et 3 MW et totalisent ensemble 15 MW de capacité. « Ces projets de petite taille ont un cycle de développement court et un faible impact foncier », précise la société dans une récente publication sur le sujet.

Au total, Smart Energies devrait construire 30 MW de photovoltaïque en Suède. En effet, l’entreprise a annoncé, en parallèle et dans un même communiqué, avoir signé un accord de co-développement avec la société suédoise Sunbeam pour développer les 15 MW supplémentaire de capacité PV visée. Le portefeuille co-développé sera situé dans le sud de la Suède, dans les zones de prix de l’électricité SE3 et SE4. Selon les partenaires, la capacité totale (c’est à dire le portefeuille consolidé de 30 MW) devrait être livré dans un délai de 36 mois à compter de la signature de l’accord.

Sunbeam est une jeune pousse puisqu’elle a été créée cet hiver par le groupe de développement solaire à grande échelle Helios Nordic Energy qui souhaitait se doter d’une entité pour les petits projets au sol.

Dans un communiqué de la maison mère du groupe, le groupe pétrolier norvégien Magnora ASA, on apprend que Sunbeam sera en charge du développement des projets jusqu’à ce qu’ils soient prêts à construire. Ensuite Smart Energies apportera le financement nécessaire à la construction et à l’exploitation à long terme des projets.

 « Nous sommes plus que jamais convaincus que l’accélération du développement des énergies renouvelables passe par le déploiement de projets solaires à petite échelle avec un cycle de développement court et un faible impact sur l’occupation des sols », a déclaré Vianney de l’Estang, le PDG de Smart Energies.

Pour le moment, la majorité des centrales de Smart Energies se situent en France et en Italie et sont installées sur des toitures ou des parkings de TPE, de PME et des bâtiments appartenant à des agriculteurs ou des collectivités locales.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...