SMA dévoile des onduleurs hybrides pour les applications résidentielles

Share

D’après pv magazine International

SMA a développé de nouveaux onduleurs hybrides monophasés pour les projets de toitures résidentielles. Le Sunny Boy Smart Energy est disponible en quatre versions, avec des puissances allant de 3,6 kW à 6 kW. Les onduleurs mesurent 500 mm x 586 mm x 236 mm et pèsent 17,5 kg.

Les onduleurs sans transformateur sont dotés de trois points de suivi du point de puissance maximale (MPPT), avec des rendements allant jusqu’à 97,5 % et un rendement européen allant jusqu’à 96,8 %. La plage de tension MPPT s’étend de 60 V à 480 V, avec une puissance d’entrée PV maximale de 7,2 kW pour les onduleurs de 3,6 kW et de 12 kW pour les appareils de 6 kW. La tension d’entrée maximale est de 600 V.

« Le Sunny Boy Smart Energy se distingue par sa capacité de charge rapide de la batterie, a déclaré SMA. Les performances de charge conventionnelles sont mises à mal dans les climats nordiques par le peu d’heures d’ensoleillement et l’abondance de la couverture nuageuse. La charge rapide du Sunny Boy Smart Energy permet de récolter et de stocker plus d’énergie solaire pendant ces quelques heures, prête à alimenter les maisons et à réduire les coûts énergétiques des propriétaires ».

Les onduleurs, disponibles au quatrième trimestre 2023, sont dotés d’une protection IP65 et fonctionnent dans une plage de températures allant de -25 C à 60 C. Ils sont équipés de batteries lithium-ion d’une tension allant de 90 V à 500 V, supportant un courant de charge/décharge maximal de 30 A.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...