Une collecte participative de 1,5 million d’euros pour un parc au sol de 18 MW en Bourgogne

Share

Les friches industrielles continuent de se convertir à l’énergie solaire en France, et notamment en Bourgogne-Franche-Comté, où le potentiel du développement de centrales au sol fait l’objet d’un intérêt particulier. Dans le département de la Nièvre, le groupe allemand Enertrag a identifié un site industriel sans activité et classé “site dégradé” qui pourrait accueillir une centrale solaire au sol de 18 MW.

Le projet dit de Bagatelle est lauréat de l’appel d’offres « Technologiquement Neutre » de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) de décembre 2022. Dans ce cadre, Enertrag a opté pour le bonus tarifaire disponible pour les projets intégrant un financement citoyen dans leur réalisation.

Ce faisant, le groupe lance une collecte participative visant à récolter 1,5 million d’euros sur la plateforme spécialisée Lendosphere. Le financement est exclusivement ouvert aux habitants de la Nièvre et des départements limitrophes : Yonne, Côte-d’Or, Saône-et-Loire, Allier, Cher et Loiret.

Le parc s’étendra sur environ 80 000 mètres carrés et sera composé d’environ 29 000 modules et de 6 postes électriques (4 postes transformation et 2 postes de livraison). Une partie de l’installation, soit environ 1 MW, sera dédiée à l’autoconsommation pour le propriétaire du site, l’industriel Solvay. Selon Enertrag elle permettra une réduction de la facture électrique d’environ 1 090 MWh par an et pourrait répondre à environ 13 % des besoins annuels de l’usine en exploitation de Solvay. Au total, la centrale devrait produire jusqu’à 19 000 MWh par an.

Zone d’implantation du projet

Image : Enertrag

Situé sur les communes de Clamecy et de Surgy, le terrain du site a déjà été préparé pour accueillir les panneaux avec notamment le défrichage de deux hectares de végétations installées autour des anciens bâtiments industriels, eux aussi détruits. La construction du parc est donc imminente.

En Bourgogne-Franche-Comté, Enertrag développe et exploite trois parcs éoliens et a construit ses premières ombrières photovoltaïques sur le parking de l’usine Solvay à Clamecy en 2023 pour une puissance de 500 kW.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...