Inauguration d’une centrale agrivoltaïque sur abricotiers en bio

Share

Sun’Agri a inauguré l’installation agrivoltaïque de la société Saint Félix à Cavaillon (84), qu’elle indique être le premier projet agrivoltaïque sur abricotiers en agriculture biologique en France. Le dispositif couvrira 2,5 hectares de la variété Lido sous une ombrière photovoltaïque dynamique de 2,27 MWc, avec des distances inter-rangs et entre poteaux de 4 mètres. A côté, un terrain de 0,3 hectares sera laissé à l’air libre, comme zone témoin.

L’objectif principal pour la SARL Saint Félix, exploitation familiale créée en 1985 qui possède 75 ha de surface en production arboricole (pommes, cerises et abricots), est de contrôler l’ombrage apporté aux fruitiers, et de les protéger des épisodes de canicule, de grêle et de gel. De plus, les abricotiers sont particulièrement sensibles aux maladies fongiques. Or, avec l’augmentation des températures, les périodes de développement de ravageurs (mildiou) sont de plus en plus fréquentes.

Ainsi, en 2018, l’exploitation a perdu une grande partie de sa production d’abricots à cause de brûlures dues à la canicule, ce qui a poussé son propriétaire, Michel André, à investir dans une installation agrivoltaïque dynamique pour protéger ses vergers, les maintenir au sec et limiter le développement des maladies.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...