Solaire citoyen : Energie Partagée commence à verser des dividendes à ses actionnaires

Share

Energie Partagée a annoncé la distribution de dividendes à ses actionnaires et une nouvelle hausse de la valeur de l’action. Dans le détail c’est sa branche financement, Énergie Partagée Investissement, qui procède à une distribution d’une partie des bénéfices réalisés sur l’année 2023 : un dividende de 1,70 € par action sera distribué à tous les actionnaires qui détenaient des actions au 30 juin 2023.

En parallèle, l’entité acte une nouvelle prime d’émissions afin de refléter la prise valeur de ses participations financières dans des projets de production d’énergies renouvelables en France. « A mesure que les risques se réduisent et que les rentabilités s’affirment, ces participations pourraient être revendues à un montant bien supérieur à notre investissement initial, explique Energie Partagée dans un communiqué. C’est cette estimation de l’ensemble de ces reventes potentielles (mais qui restent virtuelles, car nous n’avons pas l’intention de les vendre) qui permet de comprendre la valeur actuelle de nos investissements. »

L’action Energie Partagée passe ainsi de 120 euros en 2022 à 123 euros en 2023, soit une augmentation de 2,5 %. Elle s’élevait à 100 euros en 2016 et a progressivement augmenté au cours des dernières années. L’association investit en fonds propres et doit donc attendre le remboursement du prêt bancaire pour percevoir les revenus liés à sa participation, « entre 7 et 10 ans selon les projets ». Pour rappel, les projets du portefeuille ont une durée d’exploitation moyenne de 20 à 30 ans et sont portés par des investisseurs locaux et citoyens.

Energie Partagée revendique un résultat net de 396 879 euros en 2023. Pour verser les dividendes, « nous retirons 5% pour la réserve légale et 20% supplémentaires en réserve ESUS (Entreprise solidaire d’utilité sociale) », explique l’association. Avec le report de l’exercice précédent (454 607 euros), cela fait 752 267 euros à distribuer. Préférant constituer une réserve, une « marge de manœuvre », ce seront 578 207 euros qui seront effectivement versés aux actionnaires.

« Dès la création d’Énergie Partagée en 2010  (et même en 2008 pour les premiers actionnaires de Solira, l’ancêtre d’Énergie Partagée Investissement), il avait été fixé comme objectif d’atteindre à horizon de 10 ans une rentabilité brute moyenne de 4% par an », rappelle l’association.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...