[En direct d’Intersolar 2024] Les câbles photovoltaïques Nexans défient les éléments naturels

Share

Concepteur et fabricant français de systèmes de câbles électriques destinés aux installations solaires, Nexans a présenté, durant le salon Intersolar, deux nouvelles versions de sa gamme de câbles Energyflex, destinés aux centrales solaires au sol, en toiture ou flottantes.

Développée en interne en réponse aux incidents survenus dans plusieurs fermes photovoltaïques, la première version garantit une sécurité au feu accrue des câbles électriques reliant les modules aux onduleurs. Premiers sur le marché à être certifiés B2ca s1 d2 a1, selon la classification du Règlement des produits de construction (RPC), ils permettent, selon Nexans, de limiter la propagation d’un éventuel incendie à une hauteur de 1,5 mètre, quand un câble standard brûle, lui, dans sa totalité.

« Ce produit novateur promet de transformer le secteur en offrant des solutions plus sûres et plus durables à tous nos clients », nous a déclaré Jean-Marc Rety, vice-président transport et énergie Europe chez Nexans. Également certifiée, la seconde gamme de câbles sortie de l’usine d’Andrézieux (Loire) est soumise à des normes très strictes en matière de résistance à l’eau. Une exigence qui garantit la performance des câbles en immersion et qui renforce, du même coup, la fiabilité des centrales solaires flottantes.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...