Skip to content

AIE

L’AIE révise ses prévisions à la hausse de 25 % pour les énergies renouvelables

L’électricité d’origine renouvelable s’est développée au rythme le plus rapide depuis vingt ans, et les ajouts massifs d’énergie solaire et éolienne deviendront la “nouvelle norme” à l’avenir, indique le nouveau rapport l’Agence internationale de l’énergie (AIE) sur ce marché aujourd’hui mardi : Renewable Energy Market Update Outlook for 2021 and 2022. Et l’AIE a révisé ses prévisions à la hausse de 25 % par rapport à l’année précédente.

Malgré la montée des renouvelables, fort rebond attendu des émissions de CO2 en 2021, selon l’AIE

Le nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) publié ce mardi 20 avril tire la sonnette d’alarme. Malgré une forte hausse de la production renouvelable, les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) liées à l’énergie devraient augmenter de 1,5 milliard de tonnes en 2021, soit la deuxième hausse la plus importante de l’histoire. Il s’agit d’un fort rebond, qui inverse la majeure partie de la baisse enregistrée en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

Intégrer une très forte part d’ENR dans le système électrique : « c’est techniquement possible… » mais à plusieurs conditions.

« Ce rapport constitue un moment copernicien pour le monde de l’énergie. Nous avons désormais la confirmation que tendre vers 100 % d’électricité renouvelable est techniquement possible », indique la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili à l’issue de la remise d’un rapport demandé par son ministère en 2019 à RTE et à l’AIE et rendu public ce mercredi 27 janvier. Reste que ce « techniquement possible » est assorti de quatre conditions, et non des moindres.

1

Le PV résiste à la crise, et les grandes installations montent en puissance (AIE)

Fatih Birol, le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), a présenté ce matin le rapport prospectif annuel (sur cinq ans) dédié aux énergies renouvelables. Il a constaté que si le secteur électrique mondial a enregistré sa pire année depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les renouvelables, et photovoltaïque en tête se sont montrés particulièrement résilients.

L’AIE appelle à une attention particulière sur le système électrique

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) vient de publier un rapport spécifique au système électrique. Intitulé « Power Systems in Transition », ce document souligne la nécessité de garantir les investissements nécessaires à la forte montée en puissance de l’électricité dans le mix mondial et d’être capable de faire face aux enjeux qui y sont liés : boom des renouvelables, cybercriminalité et événements climatiques extrêmes.

Le SER s’appuie sur le WEO 2020 de l’AIE pour rappeler le rôle crucial des politiques de soutien aux ENR

Si l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) souligne, dans son rapport World Energy Outlook 2020 (WEO 2020) publié en début de semaine, acte la forte montée en puissance du solaire, c’est grâce au soutien des politiques publiques en la matière, insiste le Syndicat des énergies renouvelables (SER) dans un communiqué hier jeudi.

Le solaire « nouveau roi des marchés de l’électricité », pour l’AIE

Les progrès du photovoltaïque ont été salués par l’Agence internationale de l’énergie dans le dernier opus de son rapport phare sur les perspectives énergétiques mondiales pour 2020 (WEO 2020), assombri par la crise Covid-19 et l’incertitude quant au temps que pourrait prendre la reprise économique.

La France, deuxième pays le plus innovant d’Europe en termes de batteries (OEB et AIE)

Dans une compétition mondiale dominée par le Japon et la Corée du Sud, la France, grâce au CEA, se classe deuxième des pays européens en termes d’innovation dans le domaine des batteries. C’est ce qu’indique une étude conjointe de l’Office européen des brevets (OEB) et de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), publiée ce mardi.

La capacité photovoltaïque nouvellement installée dans le monde en 2019 atteint 115 GW, selon l’AIE

En termes de nouvelles installations solaires, la Chine a été le plus grand marché photovoltaïque du monde pour la troisième année consécutive — 30,1 GW de capacité y a été nouvellement installée en 2019 –, suivie des États-Unis avec 13,3 GW et du Japon avec 7,7 GW.

Covid-19 : un choc historique pour le système énergétique mondial (AIE)

« C’est un choc historique pour le système énergétique mondial. Dans le contexte actuel de crises sanitaires et économiques sans précédent, la chute de la demande de presque tous les principaux combustibles est stupéfiante, en particulier pour le charbon, le pétrole et le gaz. Seules les énergies renouvelables résistent à la chute de la consommation d’électricité, jusque-là inconnue », indique Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE (Agence internationale de l’énergie), présentant les projections du Global Energy Review pour 2020, ce jeudi 30 avril.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close