Skip to content

Bruxelles

Avec 1010 MWc installés, 2020 devient la meilleure année pour le solaire en Belgique

Selon les statistiques publiées par l’Association belge pour la Promotion des Energies Renouvelables (APERe), la puissance installée cumulée s’élève désormais à 6 036 MWc. En 2020, le solaire a représenté 30 % de l’équivalent de la consommation des logements belges et un peu plus de 6 % de la consommation électrique totale de la Belgique (82 TWh).

1

Expérience d’autoconsommation collective en Belgique : « une étape charnière pour l’évolution du marché de l’électricité »

Le projet porté par l’Association de promotion des énergies renouvelables belge APERe a été rendu possible grâce à la dérogation délivrée par le régulateur bruxellois pour l’énergie Brugel et à la création d’une communauté d’énergie renouvelable. Les retours d’expérience de ce projet pilote vont nourrir les autorités pour définir un cadre légal solide et praticable à grande échelle afin de transposer les Directives européennes qui donnent le droit à tous les consommateurs de produire, consommer, stocker et vendre de l’électricité renouvelable, estime l’APERe.

Bruxelles : Fin de la compensation sur la partie « coût de réseau »

Depuis le 1er janvier 2020, la partie « coût de réseau » de la facture d’électricité n’est plus compensée pour les installations de production d’une puissance de moins de 5kW. Les prosumers (autoconsommateurs) concernés paieront donc la redevance réseau sur toute l’électricité qu’ils prélèvent, signale Brugel, le régulateur de la région capitale belge.

Bruxelles soutient l’autoconsommation collective

Les nouveaux élus bruxellois promeuvent la production et la consommation d’électricité collective dans une déclaration politique chargée en mesures d’action pour le climat. Leur engagement répond à des mesures européennes sur les énergies renouvelables et marque un pas en avant pour l’adoption d’installations photovoltaïques décentralisées.

Bruxelles : le PV prend de la masse et le net metering prend cher

Alors que Bruxelles franchit le cap des 100 MW d’installations photovoltaïques, son régulateur annonce la fin d’une subvention pour les coûts de réseau soutenant les propriétaires de petites installations. Plus de 4000 prosumers verront leurs factures d’électricité augmenter en fonction de l’énergie qu’ils prélèvent sur le réseau. Faut-il s’en faire pour ce marché ?

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close