Saft acquiert Go Electric

Share

Saft, filiale de Total spécialisée dans les systèmes de stockage, vient d’acquérir 100 % des parts de Go Electric, une société basée aux États-Unis qui développe des solutions clé en main de contrôle de l’alimentation énergétique, garantissant ainsi un approvisionnement en cas de panne de courant. Elle opère dans les secteurs commercial, industriel et militaire aux États-Unis et au Canada. Sa technologie aide également à intégrer des niveaux plus élevés d’énergie renouvelable distribuée et à réduire les coûts énergétiques.

Pour Philippe Sauquet, le président Gas, Renewables & Power de Total, « cette acquisition est une étape importante dans la stratégie de Saft qui vise à accélérer la croissance de son activité de systèmes de stockage d’énergie : Saft est désormais en mesure d’étendre son champ d’expertise de la conception et de la fabrication de batteries au déploiement de solutions intégrées de stockage d’énergie renouvelable distribuées clés en main qui connectent les sites clients au réseau. »

Go Electric continuera à fabriquer à Anderson, dans l’Indiana, aux États-Unis. L’alliance avec Saft devrait lui permettre d’accélérer sa croissance au-delà de l’Amérique du Nord et de bénéficier de l’expertise de Saft et de sa connaissance du marché d’autres pays, tout en tirant parti de sa clientèle.

Saft a déjà une forte présence industrielle aux États-Unis avec cinq sites industriels dédiés chacun à des marchés spécifiques, et employant près de 1000 personnes. Le site d’Anderson, « devient notre centre d’excellence en matière de contrôle du PCS et du micro-réseau », précise Saft à pv magazine.

Le montant de l’acquisition n’a pas été dévoilé.