Engie est sur le point d’atteindre ses objectifs de croissance

Share

La rencontre avec les investisseurs et les analystes a pour but de les informer sur la nouvelle Global Business Line Renouvelables d’Engie, décrivant la stratégie mondiale pour les activités du Groupe dans le domaine des énergies renouvelables. C’est aussi l’occasion de revenir sur les annonces faites lors du Capital Markets Day en février dernier.

L’objectif qu’Engie annonçait en février était d’ajouter 9 GW de capacités à son portefeuille d’énergie renouvelable d’ici 2021. Disposant de 1,3 GW de projets en exploitation et de 7,2 GW en développement, le groupe n’est plus loin du but désormais : il ne lui reste plus que 500 MW à sécuriser.

D’après Gwenaëlle Avice-Huet, la directrice générale adjointe d’Engie, « notre activité Renouvelables bénéficie d’une forte dynamique et est en passe d’atteindre les objectifs annoncés lors du Capital Markets Day. » En effet, Engie confirme que son taux de croissance annuel moyen du résultat opérationnel courant sera compris entre 8 % et 11 % pour la période 2018-2021, et en particulier de 10 % à 13 % pour les activités éolien et solaire.

Le groupe compte investir 2,5 milliards d’euros en dépenses d’investissements nettes de DBSO (Develop Build Share Operate), comme il l’annonçait en février également.

Sur son fil Twitter, Gwenaelle Avice-Huat rappelle aussi que les objectifs d’Engie sont de devenir le leader des PPA corporate (Power Purchase Agreement). L’accent est également mis sur la valorisation des technologies utilisées ; il s’agit en effet en particulier de développer davantage l’éolien offshore, l’´hydrogène, le biométhane et le stockage.

 

https://platform.twitter.com/widgets.js