Fonds Eiffel Energy Transition : 1000 projets financés en deux ans

Share

En deux ans, le fonds Eiffel Energy Transition a permis de financer 1000 projets du domaine de la transition énergétique, tenant un rythme soutenu : le groupe finance « plus de 40 projets par mois », précise-t-il.

Deux tiers des investissements ont été effectués auprès de développeurs français ; issus des secteurs des énergies vertes et de l’efficacité énergétique, les projets sont localisés en Europe. « Le fonds permet aux développeurs de débuter leurs projets sans attendre la finalisation de leur financement long terme [et, le cas échéant, de la négociation des contrats de vente d’électricité (« PPAs »)] » précise Eiffel.

Créé en 2017 et dépendant du groupe Eiffel Investment Group (filiale du groupe industriel Impala), le fonds Eiffel Energy Transition est un fonds d’investissement spécialisé dans la transition énergétique et réservé aux investisseurs institutionnels pour une durée de 10 ans. La Banque européenne d’investissement en a été le premier investisseur et « une dizaine de grands investisseurs institutionnels français et européens (dont notamment les Assurances du Crédit Mutuel, AVIVA France et MAIF) ont investi dans le Fonds, témoignant ainsi de leur volonté d’accélérer la transition énergétique. » précise le communiqué. Le fonds a bénéficié du soutien de l’ADEME au titre du Plan d’investissement d’avenir (PIA).

En janvier dernier, Pierre-Antoine Machelon, le gérant du fonds, déclarait que 500 projets avaient été financés, dont la moitié étaient actifs dans le photovoltaïque, un quart dans l’éolien et 10 % dans l’efficacité énergétique.

Dernièrement, le groupe Eco Delta a levé 20 millions d’euros auprès d’Eiffel Investment Group via ce fonds pour développer un parc éolien de 48,4 MW dans le Var.