Le fabricant tunisien de modules Ifrisol augmentera sa capacité de production à 750 MW

Share

Le fabricant tunisien de modules solaires Ifrisol prévoit de faire passer sa capacité de production annuelle de 400 MW à 750 MW d’ici début 2020.

Dans une déclaration faite à pv magazine, la société a expliqué que l’augmentation de la capacité était due à son expansion aux États-Unis et en Inde.

« Nous procédons actuellement à l’obtention des certifications BIS (Bureau des normes indiennes), UL (Underwriters Laboratories, qui pèse pour l’exportation aux États-Unis) et Munich RE, à la suite de la demande de… nouveaux partenaires autorisant [la société] à vendre sur les deux marchés », a déclaré le directeur général d’Ifrisol, Mohamed Zrouga.

Le directeur général a déclaré qu’il s’attendait à ce que les modules Ifrisol suscitent un vif intérêt sur le marché indien, car les produits tunisiens seraient éligibles au régime de préférence tarifaire en franchise de droits de la nation et ont un court délai de transit vers l’Inde.

Le fabricant produit des modules polycristallins et mono-PERC ainsi que des panneaux bifaciaux verre-verre et des panneaux demi-coupe dans ses deux sites en Tunisie, dont l’un se trouve à Kairouan, dans le désert intérieur du nord du pays, et le second à Enfidha, au nord-est de la Tunisie.

Un plan initial visant à augmenter la capacité de production de 200 MW à 350 MW avait déjà été mis en œuvre depuis janvier 2018.

La société affirme que ses modules sont expédiés dans 40 pays, spécifiant « 80 MW en Turquie et en Allemagne ; 34 MW dans le sud de la France ; 14 MW en Italie et 35 MW dans les pays africains en 2018 ».